Peuple de France-Revue de presse: Candidat à la mairie de Paris, il renomme la porte de la Chapelle «porte de la tiers-mondisation»

dimanche 21 avril 2019

Candidat à la mairie de Paris, il renomme la porte de la Chapelle «porte de la tiers-mondisation»

Serge Federbusch, candidat de la liste «Aimer Paris» pour les municipales de 2020 à Paris, s'est rendu porte de la Chapelle afin de la rebaptiser «porte de la tiers-mondisation». Soutenu par le RN, il a fait de ce thème le centre de sa campagne.
Serge Federbusch, candidat de la liste «Aimer Paris» pour les municipales de 2020 à Paris, s'est rendu porte de la Chapelle afin de la rebaptiser «porte de la tiers-mondisation». Soutenu par le RN, il a fait de ce thème le centre de sa campagne.

La campagne pour les élections municipales à Paris a commencé.

Après le départ du gouvernement de ses membres se présentant à la succession d’Anne Hidalgo, c’est un autre candidat qui fait parler de lui dans une opération de communication organisée en bordure du périphérique parisien. Serge Federbusch, 58 ans, tête de liste «Aimer Paris», dont Le Parisien révélait qu’il serait soutenu par le Rassemblement national (RN), s’est rendu porte de la Chapelle afin de mettre en lumière l’axe fort de sa campagne : «La tiers-mondisation de Paris»



«Je suis là aujourd’hui pour renommer la porte de la Chapelle, porte de la tiers-mondisation pour coller à la réalité et montrer ce qu’est le Paris de 2019, le Paris d’Hidalgo, le Paris de Griveaux, le Paris de Macron […], pour montrer ce que la ville de Paris, l’Etat et tous ceux qui prétendent obtenir et briguer le suffrage des Parisiens ne veulent pas que les Parisiens sachent»

[...] 

En savoir plus sur francais.rt.com 


Sur le même thème lire aussi:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi