Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Le préfet de Paris aurait demandé de démuseler les chiens d'attaque pour l'acte 24

mercredi 24 avril 2019

Le préfet de Paris aurait demandé de démuseler les chiens d'attaque pour l'acte 24

Il a été ordonné par le préfet de Paris, Didier Lallement, de démuseler les chiens d’attaque lors des manifestations des Gilets jaunes prévues le samedi 27 avril, selon le Canard enchaîné. L’hebdomadaire ajoute également qu’il a été demandé d’augmenter le nombre de policiers à moto.
Il a été ordonné par le préfet de Paris, Didier Lallement, de démuseler les chiens d’attaque lors des manifestations des Gilets jaunes prévues le samedi 27 avril, selon le Canard enchaîné. L’hebdomadaire ajoute également qu’il a été demandé d’augmenter le nombre de policiers à moto.

Le nouveau préfet de Paris, en quête de mesures pour renforcer les contrôles et les mesures lors des manifestations des Gilets jaunes, n'a pas qu'ordonné d'augmenter le nombre de policiers à moto, mais
a aussi réquisitionné une douzaine de chiens dressés pour l'attaque, selon les informations du Canard enchaîné, qui les a baptisés «bergers Lallement». Le préfet aurait également ordonné que ces chiens soient démuselés.




[...]

En savoir plus sur sputniknews.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Gilets jaunes acte 19: Castaner demande au nouveau préfet de police de Paris "une impunité zéro"

1 commentaire:

gilbert rocaries a dit…

Ce connard de préfet au nom de lallement ( ce nom rappelle les SS) a pété un plomb. Ordonner de démuseler les chiens policiers est totalement odieux., et innaceptable dans une démocratie. Mais aurait t il reçu des ordres de Jupiter.Cela ne m 'étonnerai pas.Si Macron reste muet,c'est qu'il est le donneur d'ordre.Mais arrétons vite ces fous qui nous gouvernent.et qui bradent la France.Ce sont des traites a la Nation.

Articles à lire aussi