Revue de presse française et internationale - Peuple de France: Video. Dans Paris, les habitants des quartiers Nord-Est vivent « un véritable enfer »

samedi 13 avril 2019

Video. Dans Paris, les habitants des quartiers Nord-Est vivent « un véritable enfer »

Dans le 18ème arrondissement et le nord du 10ème, les maux sont devenus endémiques: insécurité, saleté, trafics, disparition de la mixité femmes-hommes, toxicomanie, rixes, prostitution...
La Chapelle-Pajol à Paris. (Archive)
Dans le 18ème arrondissement et le nord du 10ème, les maux sont devenus endémiques: insécurité, saleté, trafics, disparition de la mixité femmes-hommes, toxicomanie, rixes, prostitution...

″Être parisienne c’est un job supplémentaire à temps plein!” s’exclame une habitante des quartiers
Nord-Est de Paris après avoir égrené le nombre de réunions mensuelles -jusqu’à 5 ou 6- auxquelles elle et d’autres participent, avec l’espoir de “faire avancer les choses” dans ce secteur de la capitale où la situation exige un véritable sursaut de la part des pouvoirs publics. Les responsables de la Ville comme de l’Etat ne peuvent ignorer à quel point les nuisances et les précarités de différents ordres s’y trouvent concentrées depuis plusieurs années déjà. Onze associations citoyennes du 18ème arrondissement et du Nord du 10ème, organisées en réseau (Réseau 10-18) pour des actions communes, le leur ont rappelé récemment dans une lettre ouverte.

Si chaque quartier concerné a des spécificités, tous ont en commun de souffrir de maux devenus endémiques et dont la liste est longue comme une nuit sans fin: insécurité, saleté, incivilités, trafics en tous genres, toxicomanie, rixes, prostitution, ghettoïsation, disparition progressive de la mixité femmes-hommes...

A La Chapelle où des groupes communautaires rivaux se disputent l’occupation des trottoirs parfois à coups de couteau et barres de fer, la vie est devenue “un véritable enfer” pour les riverains. S’y frayer un passage au milieu d’attroupements composés uniquement d’hommes représente pour une femme une épreuve quotidienne....




[...]

En savoir plus sur huffingtonpost.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Trafics de drogue, vols, incivilités, les riverains du 18ème arrondissement de Paris exaspérés

1 commentaire:

  1. Mais non voyons ! L'immigration est une richesse comme dit le pape François. Ou bien vous êtes racistes...Ces gens qui ne supportent plus ces situations sont donc racistes et passent à côté de la richesse du vivre ensemble.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi