Peuple de France : Selon Mediapart, la société «des contrats russes» a loué pour 14.500 EUR une villa pour Benalla

mercredi 3 avril 2019

Selon Mediapart, la société «des contrats russes» a loué pour 14.500 EUR une villa pour Benalla

Mediapart se confirme dans l’idée selon laquelle France Close Protestion, société à qui ce média attribue la conclusion de contrats avec deux oligarques russes, appartient à Alexandre Benalla. Dans sa publication de mardi, le site évoque la location par cette entreprise d’une villa pour 14.500 euros et ce pour l’ex-chargé de mission à l’Élysée.
Mediapart se confirme dans l’idée selon laquelle France Close Protestion, société à qui ce média attribue la conclusion de contrats avec deux oligarques russes, appartient à Alexandre Benalla. Dans sa publication de mardi, le site évoque la location par cette entreprise d’une villa pour 14.500 euros et ce pour l’ex-chargé de mission à l’Élysée.


Dans sa publication parue ce mardi, le site d'actualité Mediapart écrit que, d’après ses informations, la société France Close Protection (FCP) — à qui ce média attribue la conclusion de contrats de sécurité avec deux oligarques russes — aurait loué pour une bagatelle de 14.500 euros une villa à Marrakech, au Maroc, pour le compte d’Alexandre Benalla. Le média rappelle qu’officiellement ce dernier n’est qu’un de ses employés en CDD.

Le site ajoute que le bail locatif, rompu en février, était conclu au nom de la compagne d’Alexandre Benalla.

Le média précise avoir contacté l’ancien chargé de mission à l’Élysée et son avocate Me Jacqueline Laffont à ce sujet, sans obtenir de réponse.

Mediapart souligne que la compagnie en question «ressemble de plus en plus à la société personnelle d’Alexandre Benalla».

Pour rappel, Mediapart estime que la société FCP — que Benalla dirigerait d’après ce média d’investigation en sous-main — a été créée spécialement pour récupérer le contrat de sécurité avec l’oligarque russe Iskander Makhmoudov...

[...] 

En savoir plus sur sputniknews.com 


Sur le même thème lire aussi:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi