Peuple de France : A Marseille, les migrants mineurs sont relogés à l'hôtel

vendredi 5 avril 2019

A Marseille, les migrants mineurs sont relogés à l'hôtel

Le conseil départemental des Bouches-du-Rhône a annoncé ce 4 avril que 174 migrants mineurs non accompagnés (MNA) avaient été relogés à l'hôtel. Certains d'entre eux ont squatté pendant plus de trois mois un bâtiment du diocèse de Marseille.
Le conseil départemental des Bouches-du-Rhône a annoncé ce 4 avril que 174 migrants mineurs non accompagnés (MNA) avaient été relogés à l'hôtel. Certains d'entre eux ont squatté pendant plus de trois mois un bâtiment du diocèse de Marseille.

Après avoir squatté pendant plus de trois mois pour certains un bâtiment du diocèse de Marseille, 174 migrants mineurs non accompagnés (MNA) ont été relogés à l'hôtel ce 4 avril, a appris l'AFP auprès du conseil départemental des Bouches-Du-Rhône.


Par ailleurs, six familles ont été orientées vers des dispositifs asile transitoire réservés pour elles et huit autres ont eu une proposition de nuitées en hôtel, «le temps de pouvoir leur proposer un hébergement plus pérenne», selon la préfecture. De même source, on apprend que seule une trentaine de personnes s'apprêtaient encore à passer la nuit au foyer Saint-Just. 

«Il n'y a plus aucun MNA qui ne soit pas à l'abri», a annoncé le département dans la soirée du 4 avril, confirmant une information du site Marsactu.fr.

Contactés par l'AFP, les services de la préfecture ont assuré que «des personnes vont à l'hôtel, mais pour autant de temps que nécessaire, car leur trouver une solution pérenne prend du temps».

[...] 

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi