Revue de presse française et internationale - Peuple de France: Emmanuel Macron refuse l'invitation des dirigeants nationalistes à s'exprimer devant l'Assemblée de Corse

mercredi 3 avril 2019

Emmanuel Macron refuse l'invitation des dirigeants nationalistes à s'exprimer devant l'Assemblée de Corse

Le président de la République rencontrera des maires à Cozzano, jeudi, dans le cadre du grand débat national. Une rencontre que Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni ont l'intention de boycotter.
Le président de la République rencontrera des maires à Cozzano, jeudi, dans le cadre du grand débat national. Une rencontre que Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni ont l'intention de boycotter.

Emmanuel Macron "n'ira pas" à l'Assemblée de Corse, jeudi 4 avril, a annoncé l'Elysée mercredi.


Dans la matinée, les deux dirigeants de l'exécutif corse avaient invité le chef de l'Etat à "échanger" avec les élus de l'île, où il doit se rendre pour la dernière étape de ses rencontres avec des maires dans le cadre du grand débat national, à Cozzano (Corse-du-Sud).

"Le président de la République est tout à fait disponible pour un échange avec [Gilles] Simeoni et [Jean-Guy] Talamoni à Cozzano ou à Paris dès qu'ils le souhaiteront", a toutefois précisé l'Elysée. Mais les présidents du Conseil exécutif et de l'Assemblée de Corse ont déjà prévenu de leur intention de boycotter la rencontre à Cozzano.


[...]

En savoir plus sur francetvinfo.fr

Sur le même thème lire aussi:

➜ Corse: les dirigeants nationalistes déplorent le "déni de réalité" d'Emmanuel Macron

2 commentaires:

  1. il va faire pipi dans sa culotte de rencontrer les Corses ha ha

    RépondreSupprimer
  2. Thierry EHRMANN4 avril 2019 à 10:29

    Il a la trouille?Rien d'étonnant,venant de ce guignol

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi