Peuple de France : Pour un avocat militant, Macron est "un énarque qui n’a jamais rien fait de sa vie"

lundi 1 avril 2019

Pour un avocat militant, Macron est "un énarque qui n’a jamais rien fait de sa vie"

Juan Branco insiste dans un livre sur les "arrangements oligarchiques" entourant l’élection du Président.
Juan Branco insiste dans un livre sur les "arrangements oligarchiques" entourant l’élection du Président.

Votre livre présente Emmanuel Macron comme quelqu’un "placé au pouvoir par des oligarques". Diriez-vous qu’il a été la marionnette de puissants ?


C’est un peu plus fin que ça. Je montre comment Macron s’est laissé coopter en participant à un système endogame qui exige un certain nombre de prérequis, comme venir d’un certain milieu social, avec un conditionnement bourgeois, avoir accès à des lycées privés ou publics prestigieux.

Ça a amené à ce que cette personne, sans jamais se confronter au suffrage populaire, se retrouve élu président de la République par le fruit d’un effondrement du système. Il s’est appuyé sur le triumvirat Niel-Arnault-Lagardère. Ils ont mobilisé tous leurs réseaux, via la prise de contrôle d’un certain nombre de médias.

Ce que vous appelez "le prétendu miracle" Macron serait un mirage ?

C’est très factuel. Il était présenté comme le Mozart de la finance, un pianiste émérite, un philosophe brillant. Et on voit en fait la réalité d’un parcours plutôt laborieux, passant trois fois l’ENS (école normale supérieure, NDLR) et deux fois l’Ena, qui a plutôt montré une grande capacité à la compromission. Oui, de façon très claire, l’imposture Emmanuel Macron s’est mise en place, avec la mise en scène de son couple avec Brigitte Macron, les fausses paparazzades organisées par Mimi Marchand.

Ce storytelling autour d’un homme neuf avait de quoi raconter une histoire, intéresser les médias sans même qu’ils répondent à l’injonction de puissants…

Mais quelle histoire ? Un énarque qui n’a jamais rien fait de sa vie, qui a pantouflé chez Rothschild pour gagner 2 M€, même pas particulièrement jeune, pas particulièrement moderne, plutôt ringard, qui aime Line Renaud et Patrick Sébastien ? Ils se sont raccrochés aux branches pour donner de la chair à quelqu’un qui n’en avait pas.


[...] 

En savoir plus sur midilibre.fr


Sur le même thème lire aussi:


2 commentaires:

  1. Vous dites maître, que cet énarque n'a jamais rien fait.Par contre pour foutre la merde il n y a pas mieux sur la planéte.J'espére que les prochaines européennes lui feront fermer son clapet,et son moulin à paroles inutiles.Il faudrait que, d'ores et déjà il pense a sa démission qui serait bienfaitrice pour le pays.

    RépondreSupprimer
  2. c4EST LE PROPRE DE TOUS LE ENARQUES SAUF GERARD DEVILLIER QUI EST UN VERITABLE CHEF D 'ENTREPRISE LES AUTRE NE SAVENT QUE DEPENSER NOS RICHESSES ET JAMAIS N 'EN CREER

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi