Peuple de France : Grand débat national. Laurent Wauquiez veut « rendre de l’argent aux Français »

dimanche 7 avril 2019

Grand débat national. Laurent Wauquiez veut « rendre de l’argent aux Français »

À trois jours de la conclusion du grand débat national, le chef de file des Républicains a accordé un entretien au Journal du Dimanche dans lequel il préconise une « baisse d’impôts » pour « les classes moyennes, les retraités comme les entreprises » comme « seule réponse à cette crise ».
À trois jours de la conclusion du grand débat national, le chef de file des Républicains a accordé un entretien au Journal du Dimanche dans lequel il préconise une « baisse d’impôts » pour « les classes moyennes, les retraités comme les entreprises » comme « seule réponse à cette crise ».

Le patron de LR Laurent Wauquiez juge que « la seule issue qui vaille » au grand débat, c’est de « rendre de l’argent aux Français », via une baisse de la fiscalité et une annulation de la hausse en 2018 de la taxe sur les carburants.


« Il faut une libération fiscale des classes moyennes. Ces derniers mois, je n’ai entendu aucun Français réclamer la proportionnelle ou le conseiller territorial. Ces sujets-là sont des rideaux de fumée », estime M. Wauquiez dans un entretien au Journal du Dimanche, à la veille de la synthèse par le gouvernement des contributions au grand débat.

« Les priorités sont claires : la baisse de la fiscalité, la compétitivité et la revalorisation du travail. Point », poursuit-il. « Les Républicains refuseront toute création d’impôt supplémentaire à la sortie du débat […] même sur les soi-disant riches » car « en France, quand on prétend taxer les riches, on finit toujours par taxer les classes moyennes », lance-t-il.

Son parti propose « une baisse de 10 % de l’impôt sur le revenu pour tous », ainsi qu’une augmentation de 50 % des « abattements sur les successions et les donations », et encore « une revalorisation des pensions au niveau de l’inflation ».



[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Carburants : Laurent Wauquiez dénonce du « bricolage »

➜ "Cette France oubliée se vengera": Pour Laurent Wauquiez, Macron oublie "ceux qui ne sont rien"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi