Peuple de France : Gaz, Prestations familiales... ce qui change au 1er avril

lundi 1 avril 2019

Gaz, Prestations familiales... ce qui change au 1er avril

Chaque nouveau mois apporte son lot de changements de réglementations ou de revalorisation de prestations. Voici ce qui vous attend à compter du lundi 1er avril.
Chaque nouveau mois apporte son lot de changements de réglementations ou de revalorisation de prestations. Voici ce qui vous attend à compter du lundi 1er avril. 

Comme chaque année à cette période, le montant de plusieurs prestations sociales est revue à la hausse.


Une revalorisation de 0,3% sera appliquée aux prestations invalidité et décès (pensions d’invalidité, aide d’une tierce personne, accidents du travail et des maladies professionnelles…) L’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) est quant à elle augmentée de 1,6%.

Revalorisation des prestations familiales

Autres prestations à voir leur montant réévalué à chaque mois d'avril, celles qui concernent les familles. Contrairement aux années précédentes, la revalorisation ne tiendra pas compte de l'inflation. Elle a été fixée à 0,3%. Cela concerne la base de calcul des allocations familiales et prestations familiales, mais aussi les plafonds de ressources prévus pour le bénéfice de la CMU complémentaire et l'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé. Le RSA, l'allocation adulte handicapé, l'allocation de solidarité spécifique, l'allocation de solidarité aux personnes âgées sont aussi concernées. Par exemple le montant du revenu RSA s'établit à 559,74 euros, au lieu de 550,93 euros actuellement.

Baisse du prix du gaz

Les tarifs réglementés de vente du gaz fourni par Engie baissent de 2,2% pour les ménages qui se chauffent au gaz, de 0,7% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson seule et de 1,3% pour ceux qui l'utilisent pour la cuisson et l'eau chaude, selon la Commission de régulation de l'énergie.



[...]

En savoir plus sur bfmtv.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Sécurité sociale : le gouvernement demande un effort aux familles

➜ Près d'un tiers des Français limitent leur chauffage faute de moyens

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi