Peuple de France-Revue de presse: Conférence de presse : « Emmanuel Macron ne comprend pas la colère des Français » (Ciotti)

vendredi 26 avril 2019

Conférence de presse : « Emmanuel Macron ne comprend pas la colère des Français » (Ciotti)

Emmanuel Macron ne comprend pas la colère des Français et promet un marché de dupes aux retraités. Les bonnes intentions c’est bien mais l’action c’est mieux!
Emmanuel Macron ne comprend pas la colère des Français et promet un marché de dupes aux retraités. Les bonnes intentions c’est bien mais l’action c’est mieux!

Encore une fois, Emmanuel Macron a cédé à la communication stérile et aux effets d’annonce trompeurs lors de sa conférence de presse.



Il a démontré qu’il ne comprenait toujours pas la colère des Français. Pire, il trompe les retraités et oublie les automobilistes qui sont pourtant les grandes victimes de son quinquennat. Il ne dit pas comment financer ses mesures qui risquent encore une fois d’augmenter les impôts des Français.

En promettant la réindexation des retraites à l’horizon 2021, Emmanuel Macron propose carrément un marché de dupes aux retraités. Cela veut dire que leur pouvoir d’achat continuera à baisser jusqu’en 2021. Nos aînés ne sont pas un segment électoral à conquérir avant la présidentielle. Avec les Républicains nous proposons de réindexer maintenant les pensions de retraites de ceux qui ont travaillé toute leur vie.

Ensuite, alors que le prix du carburant affiche une hausse de 11% depuis le début de l’année 2019, Emmanuel Macron n’a eu aucun mot pour les automobilistes. C’est pourtant ce qui a poussé les Français dans la rue! Cet angle mort de son discours démontre son indifférence et son manque de courage face à l’inquiétude profonde des Français. Commençons d’abord par supprimer les hausses de taxes sur le carburant et par supprimer la hausse de la CSG car les bonnes intentions, c’est bien, mais l’action c’est mieux!

Emmanuel Macron nous dit qu’il veut baisser les impôts mais ne dit pas lesquels. Il souhaite réduire la dépense publique mais ne dit pas concrètement comment. Le président de la République trompe les Français, tout simplement car il vient d’abandonner sa volonté de suppression de 120.000 postes de fonctionnaires et trahit ainsi son promesse de campagne.

C’est le même manque de courage qui caractérise le chef de l’Etat sur l’immigration. Alors que les Républicains avaient proposé un débat sur la politique migratoire au Parlement, cette proposition de bon sens avait été refusée par la majorité « En Marche ».

Un débat annuel sans vote de quotas est une supercherie. En deux ans, rien n’a été fait pour réduire drastiquement l’immigration. Au contraire, le nombre de titres de séjours délivrés par la France atteint désormais un record. Emmanuel Macron parle également de sécession islamiste dans certains territoires de notre République. Mais derrière la communication la France compte toujours en 2019 100 mosquées clandestines et 3391 étrangers radicalisés qui gangrènent la Nation.

Enfin en proposant d’instaurer une dose de proportionnelle et en voulant baisser le nombre de parlementaires, Emmanuel Macron croit innover mais il ne fait que recycler le pire du système politique. Ses décisions vont éloigner les Français de leurs élus sans rendre ces derniers plus efficaces.

Eric Ciotti


Sur le même thème lire aussi:

➜ Éric Ciotti : « Notre pays est au bord de la faillite »

➜ Eric Ciotti: "le gouvernement est devenu un bateau en perdition"

➜ Hausse des taxes sur les carburants: Eric Ciotti demande à Macron "d’entendre la colère légitime des Français"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi