Peuple de France : Selon le député LR, Claude Goasguen, «Il faut une dissolution de l'Assemblée nationale»

mardi 2 avril 2019

Selon le député LR, Claude Goasguen, «Il faut une dissolution de l'Assemblée nationale»

Le député Les Républicains de Paris et ancien ministre était l'invité du Talk.
Le député Les Républicains de Paris et ancien ministre était l'invité du Talk.


La session parlementaire du grand débat, organisée durant deux jours à l'Assemblée nationale, n'a pas eu besoin de commencer pour s'attirer les quolibets de certains élus de l'opposition.


«Tout est déjà programmé. C'est le président de la République qui décidera en dernière analyse. Les lignes de force sont déjà prêtes», balaye ce lundi le député LR de Paris, Claude Goasguen, sur le plateau du«Talk Le Figaro».

Pour l'ancien ministre de Jacques Chirac, cette séquence du grand débat n'aura eu qu'une utilité: «Celle de permettre au président de “mettre un coup de pied en touche”, comme on dit au rugby, pour éloigner les difficultés issues de la crise des “gilets jaunes”. Mais maintenant, il va falloir payer cette stratégie. Et ça sera très cher.» Assurant que «seuls 1% des Français s'étaient exprimés», le parlementaire imagine mal comment la crise pourrait prendre fin: 

«C'est une crise profonde, celle d'un pays trop administré, étouffé par la dépense publique.» «La seule solution normale serait une dissolution de l'Assemblée nationale. Mais elle ne se fera pas parce qu'En marche! n'a pas envie de perdre ses députés qui, s'ils sont arrivés là par hasard, ont envie d'y rester», analyse-t-il.

[...]

En savoir plus sur lefigaro.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Macron n’est pas un homme d’État

➜ L’inévitable dissolution de l’Assemblée nationale

➜ Gilets jaunes: Marine Le Pen veut une dissolution de l'Assemblée nationale “seule solution”

1 commentaire:

  1. Cet imposteur de Président,qui critique Maduro au Vénézuela est pire que lui.Il s'accroche au pouvoir comme un morpion. Cette republique est en marche arriére depuis qu'il est illégalement a l'elysée. Oui la solution qui s'impose c'est effectivement la dissolution de l'assemblee...Comme il est conscient qu'il recevrait un grand coup de pied au cul,il s'accroche,il s'accroche jusqu'au jour ou la branche cassera.Espérons que ce soit pour bientot.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi