Peuple de France : La CEDH autorise la France à expulser vers l'Agérie un homme accusé de terrorisme

lundi 29 avril 2019

La CEDH autorise la France à expulser vers l'Agérie un homme accusé de terrorisme

Pour la première fois, un homme condamné pour terrorisme en France va être expulsé en Algérie.
Pour la première fois, un homme condamné pour terrorisme en France va être expulsé en Algérie.


La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a autorisé ce lundi la France à expulser vers l'Algérie un homme condamné dans une affaire de terrorisme.



Pour justifier cette décision, la CEDH a jugé que rien n'indiquait qu'il « serait exposé à un risque réel » de torture dans son pays. « C'est la première fois que la Cour » rend un arrêt autorisant « l'expulsion d'une personne condamnée pour terrorisme vers l'Algérie », selon une source interne à la CEDH.

L'homme en question, présenté par la Cour comme s'appelant A. M., avait été condamné par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir fourni à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) des lunettes de vision nocturne ainsi que de l'argent. Il entendait également rejoindre l'organisation. Il avait saisi la CEDH pour contester l'arrêté d'expulsion pris à son encontre par la préfecture de la Loire en février 2018, arguant qu'il risquait d'être torturé en Algérie s'il y était expulsé.

[...]


En savoir plus sur lepoint.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ La France condamnée à verser 15.000 euros à un jeune migrant pour «dommage moral»

2 commentaires:

  1. Cette décision que j'approuve,m'interpelle quand même et me prouve que la France n'a plus son mot a dire quant à l'expulsion d'une personne dangereuse pour le pays.Nous ne sommes plus décisionnaires.Il faut baisser le pantalon devant ces juges européens. C'est trés génant cela prouve la perte de notre souveraineté.

    RépondreSupprimer
  2. perte de temps une forme de snobisme bourgeoisie de traine savate

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi