Peuple de France : Bellamy (LR): supprimer un jour férié reviendrait à créer "un nouvel impôt"

mardi 23 avril 2019

Bellamy (LR): supprimer un jour férié reviendrait à créer "un nouvel impôt"

La tête de liste Les Républicains aux élections européennes François-Xavier Bellamy a estimé mardi que supprimer un jour férié, une des pistes pour répondre à "la nécessité de travailler plus" évoquée par Emmanuel Macron, reviendrait à créer "un nouvel impôt".
François-Xavier Bellamy
La tête de liste Les Républicains aux élections européennes François-Xavier Bellamy a estimé mardi que supprimer un jour férié, une des pistes pour répondre à "la nécessité de travailler plus" évoquée par Emmanuel Macron, reviendrait à créer "un nouvel impôt".

Pour répondre à cette "nécessité" soulignée par le président de la République dans son allocution du 15 avril enregistrée mais non diffusée et dont l'AFP a eu copie, plusieurs pistes sont envisageables:
abandon des 35 heures, augmentation des années de cotisation retraite ou suppression d'un jour férié.

"L'idée de supprimer un jour férié pour financer la dépendance, c'est une idée qui n'est rien d'autre que la création d'un nouvel impôt", a déclaré François-Xavier Bellamy sur Radio Classique. 

"On a raté avec la loi travail l'occasion d'une réflexion de grande ampleur sur la nature du travail en France", a estimé le candidat, qui a appelé à le "revalorise(r)", en reprenant le célèbre slogan de Nicolas Sarkozy: "Il faut qu'on puisse travailler plus pour gagner plus". 


[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Sondage: 54% des Français sont opposés à l'idée de "travailler plus"

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi