Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Alain Finkielkraut chassé de Sciences Po par un groupe "antiraciste"

mercredi 24 avril 2019

Alain Finkielkraut chassé de Sciences Po par un groupe "antiraciste"

L'intervention d'Alain Finkielkraut à Sciences Po ce mardi 23 avril, dans le cadre d'une conférence organisée par l'association Critique de la raison européenne, a subi les pressions d'un groupe "antiraciste".
L'intervention d'Alain Finkielkraut à Sciences Po ce mardi 23 avril, dans le cadre d'une conférence organisée par l'association Critique de la raison européenne, a subi les pressions d'un groupe "antiraciste".

Après Eschyle et les fresques de l'Assemblée nationale, voici le tour d'Alain Finkielkraut.


L'intellectuel était invité à Sciences Po Paris pour une conférence intitulée "Modernité, héritage et progrès" ce mardi 23 avril. Mais la venue de l'académicien, convié par Critique de la raison européenne, l'association souverainiste de Sciences Po, a provoqué l'ire d'un groupe de militants se réclamant de l'"antiracisme politique", "Sciences Po en lutte – Institut Clément Méric", qui a appelé lundi soir à un "rassemblement général" de protestation devant l'école. Annulée puis délocalisée dans une école de commerce voisine, la conférence a finalement été reprogrammée rue de l'Université sous haute protection policière.



"Les fascistes ce sont eux, ils sont exactement ce qu'ils dénoncent", a-t-il réagi auprès de Marianne.


[...]

En savoir plus sur marianne.net



Aucun commentaire:

Articles à lire aussi