Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Acte 23 des “gilets jaunes” : vers un samedi de “confrontation”

vendredi 19 avril 2019

Acte 23 des “gilets jaunes” : vers un samedi de “confrontation”

Selon une note de la préfecture de police, “un bloc radical de 1 500 à 2 000 personnes” est à prévoir.
Selon une note de la préfecture de police, “un bloc radical de 1 500 à 2 000 personnes” est à prévoir.

Si l’on sait que les quartiers de Notre-Dame et des Champs-Elysées seront bouclés pour l’acte 23 des « gilets jaunes », les autorités anticipent un samedi parisien de tous les dangers, selon une note de la préfecture de police qu’a pu se procurer Le Point

Le gros des troupes devrait en tout cas se rassembler dans la capitale, qui verra défiler 10 à 15 000 personnes selon cette note, pour une journée de mobilisation baptisée « Ultimatum 2 », en référence à la journée du 16 mars dernier, marquée notamment par l’incendie du Fouquet’s. 

« Un bloc radical de 1 500 à 2 000 personnes, composé d’ultra-jaunes [‘gilets jaunes’ radicaux, ndlr] et de membres de la mouvance contestataire, devrait chercher à faire dégénérer les rassemblements organisés dans la capitale par des déambulations erratiques parsemées d’actes violents et par des velléités d’exactions dans des lieux symboliques comme le secteur des Champs-Elysées et le plateau de l’Etoile », prévient le document signé Didier Lallement.

Pour le préfet de police de Paris, qui a succédé à Michel Delpuech au lendemain des violences du 16 mars, « la forte activité observée sur les réseaux sociaux en prévision de cet évènement, supérieure à celle observée en amont du 16 mars, présage une forte mobilisation ». 

[...] 

En savoir plus sur valeursactuelles.com 


Sur le même thème lire aussi:

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi