Peuple de France-Revue de presse: Acte XXIII des Gilets jaunes : 27 900 manifestants dont 9 000 à Paris

dimanche 21 avril 2019

Acte XXIII des Gilets jaunes : 27 900 manifestants dont 9 000 à Paris

Paris était le lieu de rassemblement des Gilets jaunes ce 20 avril. Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, 27 900 personnes étaient mobilisées en France, dont 9 000 dans la capitale.
Paris était le lieu de rassemblement des Gilets jaunes ce 20 avril. Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, 27 900 personnes étaient mobilisées en France, dont 9 000 dans la capitale.

Paris était l’épicentre de la 23e mobilisation des Gilets jaunes. Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, 27 900 manifestants étaient présents dans l’Hexagone dont, 9 000 à Paris, ce samedi 20 avril.

La participation globale est donc en baisse par rapport à la semaine dernière (31 100 manifestants décomptés par le ministère de l’Intérieur), mais en hausse à Paris (5 000 personnes mobilisées le 13 avril). D’après Le Parisien, plusieurs milliers de personnes étaient parties de Bercy vers 12h30 pour se rendre vers la place de la République. Selon les derniers chiffres de la préfecture, les forces de l’ordre avaient procédé à 189 interpellations à 16h30, et 17 576 contrôles préventifs. 110 personnes ont été placées en garde à vue.

La mobilisation policière était très forte pour ce 23e acte des Gilets jaunes. 60 000 policiers étaient déployés dans l’ensemble de l’Hexagone et 5 000 membres des forces de l’ordre, policiers et gendarmes, étaient présents à Paris. Selon franceinfo, la situation s’est tendue en début d’après-midi dans le secteur de Bastille : un magasin Franprix a été pillé et du mobilier urbain a été brûlé.

[...] 

En savoir plus sur valeursactuelles.com 


Sur le même thème lire aussi:

1 commentaire:

  1. Les français n'ont plus la ténacité nécessaire pour reprendre le contrôle de son gouvernement.
    Je crois que c'est tout pour le moment. Macron a ses propres intérêts. Il n'aime pas les français car il est un traître, mais les français le savent. Ils ont trop de peur d'en faire quelque chose.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi