Revue de presse française et internationale - Peuple de France: Video. «On va vers la révolution»: des manifestants à Paris dénoncent la violence sociale

mercredi 20 mars 2019

Video. «On va vers la révolution»: des manifestants à Paris dénoncent la violence sociale

Des participants à la journée de manifestations et de grèves organisée ce mardi à l’initiative de syndicats ont expliqué à Sputnik pourquoi ils étaient descendus dans la rue. Selon eux, les violences enregistrées pendant la mobilisation des Gilets jaunes ne sont rien par rapport à la violence sociale dont le gouvernement est responsable.
Des participants à la journée de manifestations et de grèves organisée ce mardi à l’initiative de syndicats ont expliqué à Sputnik pourquoi ils étaient descendus dans la rue. Selon eux, les violences enregistrées pendant la mobilisation des Gilets jaunes ne sont rien par rapport à la violence sociale dont le gouvernement est responsable.

La grève nationale, qui s’est tenue ce mardi en France à l’initiative des syndicats CGT et FO,
mais aussi d’organisations de jeunes, devrait montrer au gouvernement la nécessité d’écouter les revendications du peuple pour éviter la montée de violences et une révolution, ont estimé plusieurs manifestants interrogés par Sputnik.

«S’il y a quelques vitrines cassées, tant pis. Mais la pire des violences, c’est de voir tous ces gens qui dorment dehors, qui n’ont pas de logement, qui n’ont pas de boulot. C’est une violence sociale dont on ne parle jamais. Et c’est la pire» dans un pays assez riche comme la France, a indiqué un retraité, Marc.



Une autre manifestante, Michèle, qui portait un gilet jaune, a commencé par saluer la décision des syndicats d’organiser une action de protestation pour protéger le peuple alors qu’il n’y avait jusque-là «que les Gilets jaunes».

À son avis, «on va vers la révolution» et seul le départ du gouvernement et la tenue de nouvelles élections pourraient régler la situation qui pourrait encore s’aggraver après la décision annoncée par le Premier ministre Édouard Philippe de prendre des mesures exceptionnelles pendant les manifestations.


[...]

En savoir plus sur sputniknews.com


Sur le même thème lire aussi:


1 commentaire:

  1. C'est impensable mais il n y a que macron qui ne se rend pas compte de la grave situation de la France.Nous sommes en prés revolution,ou plus grave de guerre civile.Les zones de non droits incontrolées (volontairement) n'attendent que ça péte.Messieurs les généraux le peuple de France (je dis bien,les Francaises et Français )n'attendent que votre décision pour redonner a notre pays la notoriété perdue a cause de macron et ses larbins.Faites que la France ne sombre pas dans l'islamisme,et revenir 65O en arriére..

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi