Peuple de France : Suspecté de radicalisation, il écope de 9 ans de prison ferme pour avoir crié "Allah Akbar"

vendredi 15 mars 2019

Suspecté de radicalisation, il écope de 9 ans de prison ferme pour avoir crié "Allah Akbar"

Mercredi dernier, à Lézignan-Corbières (Aude), l’homme avait crié "Allah akbar" à plusieurs reprises dans la rue et résisté à  l'interpellation par les gendarmes. Selon de nombreux témoins, il était dans un état de folie furieuse.
Mercredi dernier, à Lézignan-Corbières (Aude), l’homme avait crié "Allah akbar" à plusieurs reprises dans la rue et résisté à  l'interpellation par les gendarmes. Selon de nombreux témoins, il était dans un état de folie furieuse.


C’est peu dire que les magistrats ont pris les faits très au sérieux.


Interpellé mercredi dernier, à Lézignan-Corbières, alors qu’il proférait des menaces à l’encontre des juifs et appelait à la prière dans la rue, le Lézignanais de 35 ans avait été placé en détention provisoire jeudi soir, à l’issue de sa garde à vue.

Jugé en comparution immédiate ce vendredi 15 mars au matin, il a été condamné par le tribunal correctionnel de Narbonne, à une peine de 9 ans de prison ferme, assortie d’une période de sûreté de 6 ans. La procureure de la République avait requis 12 ans d’emprisonnement.

[...]

En savoir plus sur midilibre.fr


Sur le même thème lire aussi:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi