Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Deux surveillants à la prison d’Alençon-Condé poignardés par un détenu radicalisé criant "Allahou Akbar"

mardi 5 mars 2019

Deux surveillants à la prison d’Alençon-Condé poignardés par un détenu radicalisé criant "Allahou Akbar"

L’unité de vie familiale (UVF) du centre pénitentiaire d’Alençon-Condé-sur-Sarthe (Orne) a été le théâtre d’une agression ce mardi 5 mars.
L’unité de vie familiale (UVF) du centre pénitentiaire d’Alençon-Condé-sur-Sarthe (Orne) a été le théâtre d’une agression ce mardi 5 mars. 

Un détenu radicalisé, Michaël C., a poignardé deux surveillants « en criant Allahou Akbar » selon des sources syndicales. Ces mêmes sources indiquent que l’état des surveillants est « préoccupant » . Mais leur pronostic vital ne serait pas engagé.
Le détenu venait de passer un week-end avec sa compagne dans cette UVF et les surveillants venaient de lui signifier la fin de son week-end quand l’homme de 28 ans s’est jeté sur un surveillant avec un couteau de cuisine faisant partie du mobilier de l’UVF, en criant Allahou Akbar. Le surveillant a été sérieusement touché à l’abdomen ainsi qu’à la tête. Son collègue, qui est intervenu pour le dégager a également reçu plusieurs coups de couteau au visage et dans le dos. « Il y avait du sang partout, c’était une scène de boucherie » , témoigne Alassane Sall, secrétaire local Force Ouvrière.

Converti à l’islam en 2010, Mickaël C. purge une peine de vingt-huit ans de prison, assortis de dix-huit ans de sûreté...

[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Articles à lire aussi