Peuple de France-Revue de presse: Saint-Astier: les gilets jaunes tractent sur le marché pour dénoncer "la répression" du gouvernement

jeudi 14 mars 2019

Saint-Astier: les gilets jaunes tractent sur le marché pour dénoncer "la répression" du gouvernement

Le ministre de l'intérieur Christophe Castaner est attendu ce vendredi matin à Saint-Astier, en Dordogne, pour célébrer les 50 ans du centre d'entraînement des forces de gendarmerie. Ce jeudi, à la veille de cette visite, des gilets jaunes ont distribué des tracts sur le marché de Saint-Astier
Le ministre de l'intérieur Christophe Castaner est attendu ce vendredi matin à Saint-Astier, en Dordogne, pour célébrer les 50 ans du centre d'entraînement des forces de gendarmerie. Ce jeudi, à la veille de cette visite, des gilets jaunes ont distribué des tracts sur le marché de Saint-Astier

Selon les chiffres des gilets jaunes, 18 personnes ont été éborgnées, 5 ont eu la main arrachée.


Alors ce jeudi, pour dénoncer ce qu'ils appellent la "répression" policière, des gilets jaunes périgourdins ont distribué des tracts sur le marché de Saint-Astier.

En fait, une lettre ouverte à Christophe Castaner qui ne devrait finalement pas rencontrer les gilets jaunes comme l'explique Chantale, gilet jaune depuis le début du mouvement.

"Nous sommes des pacifistes, et nous réprouvons cette répression du gouvernement, car nous avons des blessés graves, des gens éborgnés, qui perdent la main, quand vous voyez un manifestant à terre qui a ses lunettes écrasées, c'est anormal dans un Etat de droit, censé... Etat de droit" dit Chantale

[...]

En savoir plus sur francebleu.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Gilets jaunes: le procureur de Paris demande de maintenir la garde à vue sans motif

➜ «Le but, c'est de les salir» : un journaliste accuse LREM de fake news contre les Gilets jaunes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi