Peuple de France - Revue de presse française et internationale: 35 ophtalmologues demandent à Emmanuel Macron un «moratoire» sur l'usage du LBD

dimanche 10 mars 2019

35 ophtalmologues demandent à Emmanuel Macron un «moratoire» sur l'usage du LBD

Le JDD a publié une lettre adressée au président dans laquelle 35 ophtalmologues demandent un «moratoire» sur l'usage du LBD. D'abord privé, le contenu du courrier a été rendu public en l'absence de réponse.
Le JDD a publié une lettre adressée au président dans laquelle 35 ophtalmologues demandent un «moratoire» sur l'usage du LBD. D'abord privé, le contenu du courrier a été rendu public en l'absence de réponse.

L’hebdomadaire le Journal du dimanche a publié le 10 mars un courrier daté du 6 février dernier, dans lequel 35 ophtalmologues, inquiets des mutilations oculaires engendrées par les lanceurs de balles de défense (LBD), demandent à Emmanuel Macron «un moratoire» sur l'utilisation de cette arme dans le maintien de l'ordre.

«Notre démarche est uniquement celle de médecins, purement humaniste, avec pour seul but d'éviter d'autres mutilations», justifient les praticiens à la fin du court texte. Ils reprochent, entre autres, au LBD le diamètre de sa munition (40 mm), qui peut s'encastrer dans le globe oculaire et déclencher des lésions «souvent au-dessus de toute ressource thérapeutique».

*****

Ils pointent en particulier «le nombre inédit de contusions oculaires graves par lanceurs de balles de défense conduisant à la perte de la vision», et précisent que «ces contusions entrainent des lésions souvent  au-dessus de toute ressource thérapeutique». 

Ils ont mis en place une cellule de veille sur les blessures provoquées par les LBD, qui a recensé une vingtaine de personnes ayant perdu un oeil, en lien avec la Société française d'ophtalmologie. Celle-ci avait déjà alerté en février la ministre de la Santé Agnès Buzyn.




Sur le même thème lire aussi:


1 commentaire:

Gilbert Rocaries a dit…

Il faut que jupiter soit poursuivi non seulement pour atteinte a la vie d'autrui,en donnant l'ordre aux CRS de tirer sur des manifestants, mais aussi pour complicité de tous les dégats humains causés par son arrogance,et incompétence.Comment voulez qu'une personne n'ayant pas assumé le service militaire,puisse etre le chef des arméees/La France est vraiment dans de mauvaises mains.J'espére qu'au fond de lui meme il est conscient du désordre et de l'abaissement de la France vis a vis de l'étranger.Mais il est trop fier pour faire son mea culpa. Quand se débarrasse t on de ce pantin assassin de la France.

Articles à lire aussi