Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Journée des femmes: Macron remet le premier prix Simone-Veil à une Camerounaise

vendredi 8 mars 2019

Journée des femmes: Macron remet le premier prix Simone-Veil à une Camerounaise

Emmanuel Macron a remis vendredi le premier prix Simone-Veil à la Camerounaise Aissa Doumara Ngatansou qui gère une association d'aide aux victimes de viols et de mariages forcés dans son pays.
Emmanuel Macron a remis vendredi le premier prix Simone-Veil à la Camerounaise Aissa Doumara Ngatansou qui gère une association d'aide aux victimes de viols et de mariages forcés dans son pays.

Ce prix, remis à l'occasion de la 42e journée internationale des droits des femmes, a été créé par le chef de l'État en hommage à l'ancienne ministre Simone Veil, décédée en 2017, qui a défendu la loi de 1975 sur la légalisation de l'IVG en France. Il est doté de 100.000 euros.


S'exprimant à l'Elysée devant un grand portrait en noir et blanc de Simone Veil, Aissa Doumara Ngatansou a déclaré accueillir ce prix "avec beaucoup d'émotion" et l'a dédié "à toutes les femmes victimes de violences et de mariages forcés, à toutes les rescapés de Boko Haram", le groupe jihadiste actif au Nigéria et dans les zones frontalières.

Le chef de l'État a annoncé que la France allait consacrer 120 millions d'euros à un fonds pour soutenir "la lutte contre les violences et les discriminations faites aux femmes" dans le monde.

[...]

En savoir plus sur lepoint.fr


Sur le même thème lire aussi:

1 commentaire:

Gilbert Rocaries a dit…

Au point ou il en est ,il pourrait suggérer a sa maman brigitte de porter le voile. Elle pourrait se déplacer discrétement,car au point ou il en est je pense que ses sorties sont a craindre .D'ailleurs on la voit de moins en moins a ces cotés.Cela prouve que tous les 2 sont inquiets pour leur avenir.A force de tirer sur la corde comme on dit,elle finit par se casser.

Articles à lire aussi