Peuple de France : «Gilets jaunes»: Macron défend le recours à Sentinelle

samedi 23 mars 2019

«Gilets jaunes»: Macron défend le recours à Sentinelle

Le chef de l'État a profité d'une conférence de presse en marge du Conseil européen à Bruxelles pour assurer que l'armée ne serait «en aucun cas» chargée du maintien de l'ordre samedi.
Le chef de l'État a profité d'une conférence de presse en marge du Conseil européen à Bruxelles pour assurer que l'armée ne serait «en aucun cas» chargée du maintien de l'ordre samedi.

En marge du Conseil européen qui se tient actuellement à Bruxelles, Emmanuel Macron est monté au créneau pour défendre les choix du gouvernement.


«Sur ce sujet, il faut que le monde garde beaucoup de calme. J'ai vu beaucoup de mauvaise foi, beaucoup d'approximations, et beaucoup de faux débats», s'est d'abord agacé le chef de l'État. Il a ensuite précisé que la mobilisation de l'armée samedi serait identique à celle des dernières semaines.

«En aucun cas, l'armée de notre pays est en charge du maintien de l'ordre et de l'ordre public. C'est un faux débat absolu, ça n'a jamais été le cas ces dernières années et ça ne sera pas davantage le cas (samedi). Ceux qui jouent à se faire peur et à faire peur à certains ont tort», a assuré le président de la République. «Les militaires font leur tâche. Ils seront simplement davantage mobilisés comme à plusieurs reprises pour davantage dégager les policiers et les gendarmes et davantage les mobiliser au maintien de l'ordre (...)», a-t-il conclu.

[...]

En savoir plus sur lefigaro.fr


Sur le même thème lire aussi:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi