Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Gilets jaunes : dix cars de CRS mobilisés pour assurer la sécurité... d'une journaliste

jeudi 7 mars 2019

Gilets jaunes : dix cars de CRS mobilisés pour assurer la sécurité... d'une journaliste

Lors d'une émission, la cheffe du service politique de France 24, Roselyne Febvre, a prononcé quelques qualificatifs "osés" décrivant les "gilets jaunes". Ce qui lui a valu un déversement de haine et des menaces, relate Le Point.
Lors d'une émission, la cheffe du service politique de France 24, Roselyne Febvre, a prononcé quelques qualificatifs "osés" décrivant les "gilets jaunes". Ce qui lui a valu un déversement de haine et des menaces, relate Le Point.

"Branquignols", "ce qu'il y a de pire chez l'homme"...


Ces mots ont été utilisés par la journaliste Roselyne Febvre, lors de l'émission "Politique" diffusée sur France 24 le 28 février dernier. Rapidement, la cheffe du service politique de la chaîne a déclenché des levées de boucliers sur les réseaux sociaux avant de recevoir des menaces, explique Le Point.

Jointe par l'hebdomadaire, elle explique : "Le standard de la chaîne a explosé, j'ai depuis été traitée de tous les noms. Plusieurs personnes ont menacé de venir me chercher et me casser la gueule. Ça a duré jusqu'à hier (Ndlr : mardi 5 mars) dans l'après-midi", témoigne-t-elle. À tel point que pour assurer sa sécurité, ce sont pas moins de dix cars de CRS qui ont été réquisitionnés devant le siège de la chaîne, assure la journaliste. Alors même qu'aucun "gilet jaune" n'a été aperçu dans les parages.

[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr


Sur le même thème lire aussi:

4 commentaires:

Gilbert Rocaries a dit…

Le navire France ,prend l'eau de toute part.Le capitaine n'est plus Président de la République mais l'hologramme du capitaine incapable de commander le radeau de la Méduse.
1O cars de CRS pour protéger une journaliste. Je crois réver.Je pense que celle ci doit travailler pour un média aux ordres de macronminus.La France est devenue LA come"dia del arte. Nous sommes les anes de l'europe,et la risée du monde.Au fait,ou est passé le barbu Castaner. Il est silencieux depuis plusieurs jours.Il est peut etre sequestré dans une mosquée.Je m'adresse aux Francais qui liront mon message. Nous avons l'occasion de voter pour les européennes,et balayer toute cette pégre qui nous gouverne.Ne faites pas comme aux présidentielles .Ne vous faites pas chloroformer par des bonimenteurs Macron en téte.Pensez a l'avenir de vos enfants.Refusez une France islamisée.Il faut d'urgence reconquérir notre France,la rendre plus fraternelle,et donner la priorité aux Francaises et Francais.De grace Francais,réfléchissez avant de déposer votre bulletin dans l'urne.Il en va de l'avenir de notre pays.Voter LAREM, c'est accepter la ruine de la france.

Landonigrd a dit…

Ok mais il ne faut surtout pas re/voter non plus pour Marine Le Pen, la faire-valoir de ce système pourri. Elle n'est merdiatisée que pour le faire passer luo ce gignol maléfique !!

maria durand a dit…

Oui vous avez raison tous les deux moi personnellement je voterai NDA car il n'est pas du tout la girouette , il est droit dans ses baskets et surtout c'est un vrai patriote, qui ne veut qu'une chose améliorer la situation en France et la vie des français ! Personne d'autre, n'est aussi gaulliste et patriote que lui. La France est envahis par les musulmans qui veulent nous soumettre à la Charia , ils ne sont pas une civilisation vivable pour la nôtre, et ne supporterions pas du tout qu'ils nous l'imposent . ALORS VOTONS COMME IL FAUT ET SURTOUT VOTONS POUR LA LIBERTE DES FRANCAIS ET RECUPERONS NOTRE FRANCE !

Gilbert Rocaries a dit…

Oui madame,je vous remercie de votre réponse. Je voterai également NDA,car je suis gaulliste de naissance (je vais avoir 8O ans)et je veut quitter ce monde avec toujours mes idées gaulllistes. C'est vrai c'est le seul à dire les vérités sur la situation désastreuse de la France depuis le quinquenant Macron.Je ne veut pas laisser a la jeunesse francaise (je dis bien francaise)une france ruinee et voilée.

Articles à lire aussi