Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Gilets jaunes : Castaner assure qu'un attentat a été déjoué le 17 novembre

vendredi 1 mars 2019

Gilets jaunes : Castaner assure qu'un attentat a été déjoué le 17 novembre

Lors de son passage sur le plateau Télématin, le ministre de l'Intérieur a révélé qu'un groupe intitulé «ça va saigner le 17» voulait passer à l'action pour l'acte 1 du rassemblement des Gilets jaunes. L'attentat présumé aurait été déjoué.
Lors de son passage sur le plateau Télématin, le ministre de l'Intérieur a révélé qu'un groupe intitulé «ça va saigner le 17» voulait passer à l'action pour l'acte 1 du rassemblement des Gilets jaunes. L'attentat présumé aurait été déjoué.

Invité par l'émission Télématin sur France 2 ce 1er mars, le ministre de l'Intérieur a assuré que la France avait déjoué un attentat terroriste le 17 novembre 2018, lors de la première manifestation des Gilets jaunes. 


Christophe Castaner a ainsi expliqué : 

«Quelques jours avant le 17 novembre et le début du mouvement des gilets jaunes, un groupe s'était constitué et s'était intitulé "ça va saigner le 17".»


Le ministre responsable de la sécurité intérieure n'a cependant pas précisé si les Gilets jaunes étaient spécifiquement visés par cette attaque déjouée, ni si le groupe en question était lié à la mouvance djihadiste.

Le ministre responsable de la sécurité intérieure n'a cependant pas précisé si les Gilets jaunes étaient spécifiquement visés par cette attaque déjouée, ni si le groupe en question était lié à la mouvance djihadiste.

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Articles à lire aussi