Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Gilets jaunes : plus de 13 000 tirs de LBD et plus de 2000 blessés depuis le début du mouvement selon Nunez

vendredi 8 mars 2019

Gilets jaunes : plus de 13 000 tirs de LBD et plus de 2000 blessés depuis le début du mouvement selon Nunez

Devant les sénateurs, le 7 mars, le secrétaire d'Etat auprès du ministère de l'Intérieur a précisé que 13 095 tirs de LBD avaient été enregistrés depuis le début du mouvement des Gilets jaunes. Environ 2200 manifestants ont été blessés.
Devant les sénateurs, le 7 mars, le secrétaire d'Etat auprès du ministère de l'Intérieur a précisé que 13 095 tirs de LBD avaient été enregistrés depuis le début du mouvement des Gilets jaunes. Environ 2200 manifestants ont été blessés.

Le secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’Intérieur Laurent Nunez a annoncé ce 7 mars que plus de 13 000 tirs de lanceurs de balles de défense (LBD) avaient été enregistrés depuis le début du mouvement des Gilets jaunes en novembre,
et 83 enquêtes concernant des tirs de cette arme controversée sont en cours. Il s'exprimait devant les sénateurs à l'occasion de l'examen d'une proposition de loi du groupe CRCE (à majorité communiste) demandant l'interdiction de l'usage des LBD dans les manifestations. Elle a été rejetée par le Sénat, à majorité de droite.

«Au total depuis le début du mouvement dit "les Gilets jaunes", on compte environ 2 200 blessés parmi les manifestants, et 83 enquêtes en cours à l'IGPN et à l'IGGN impliquant des faits concernant des tirs de LBD», a-t-il déclaré. «Il y a eu 13 095 tirs de LBD depuis le début du mouvement», a-t-il ajouté. Depuis le 17 novembre, il y a eu près de 1 500 blessés parmi les forces de l'ordre, qu'il s'agisse de policiers, de gendarmes et même de pompiers», a-t-il en outre précisé, faisant également état de «près de 80 dégradations majeures sur des bâtiments publics».

De son côté, la présidente du groupe CRCE, Eliane Assassi, a avancé les chiffres de «206 blessures à la tête dont plusieurs dizaines liées à des tirs de LBD», et «22 personnes éborgnées par ces tirs». «L'impact d'une balle en caoutchouc à moins de dix mètres revient à recevoir un parpaing de 20 kg lancé à un mètre», a-t-elle affirmé. 

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Articles à lire aussi