Peuple de France-Revue de presse: Un Français sur deux favorable à un militaire à la tête du pays en cas de nouveaux attentats

mercredi 27 mars 2019

Un Français sur deux favorable à un militaire à la tête du pays en cas de nouveaux attentats

Un sondage Odoxa confirme la montée en puissance de la popularité d'un recours aux militaires et aux mesures d'exception.
Un sondage Odoxa confirme la montée en puissance de la popularité d'un recours aux militaires et aux mesures d'exception.

Face au risque terroriste, 55 % de nos compatriotes sont favorables à de nouvelles mesures d'exception « pour mieux assurer la sécurité des Français quitte à limiter leurs libertés », contre 44 % qui s'y opposent.


En cas de nouveaux attentats, un Français sur deux soutient même l'idée de nommer, de manière temporaire, un militaire à la tête du pays. Voici les résultats frappants d'un sondage Odoxa effectué en février sur un échantillon de 1 002 Français représentatifs de la population française adulte.

Selon le sondage Odoxa, pour six Français sur dix, la France est ainsi « en guerre » contre le terrorisme. Et l'armée est de très loin l'institution à laquelle nos compatriotes font le plus confiance dans cette lutte contre le terrorisme (54 %), devant la police (20 %), la justice (20 %), l'Europe (8 %) ou le gouvernement (7 %). 



[...]

En savoir plus sur lepoint.fr


Sur le même thème lire aussi:


1 commentaire:

  1. Dans l'état ou les politiques gérent la France depuis plusieurs années,et maintenant depuis 2 ans de façon lamentable et anti pratriote,je pense qu'il est extrémement urgent de faire appel à un groupe de généraux,et autres officiers pour redonner à notre pays la grandeur qui était la sienne. La France a besoin d'un grand nettoyage.Il faut stopper l'immigration dangereuse,à tous les niveaux,éliminer les zones de non droit dans les banlieues,Donner enfin la priorité aux Francais de souche. Arréter d'envoyer des retraites en afrique dont la plupart sont décédés depuis des décennies.Arréter de distribuer du pognon à des gens qui n'ont seulement ne nous aiment pas mais en plus ils n'ont jamais cotisé. Donner la priorité au logement aux jeunes couples.Arréter d'envoyer l'argent du contribuable en afrique (pour payer les fonctionaires,ou aménager des structures.Ils ont voulu l'indépendance. QU'ILS SE DEMERDENT, MAIS IL FAUT ARRETER L'INVASION DE NOTRE PAYS AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD. SEUL DES MILITAIRES POURRRONT RESOUDRE CE GRAVE PROBLEME.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi