Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Des expéditions punitives contre des Roms à cause d’une fausse rumeur d’enlèvements d’enfants en Seine-Saint-Denis

mercredi 27 mars 2019

Des expéditions punitives contre des Roms à cause d’une fausse rumeur d’enlèvements d’enfants en Seine-Saint-Denis

Vingt personnes ont été interpellées dans la nuit de lundi à mardi 26 mars en Seine-Saint-Denis après des violences visant des Roms, désignés par des rumeurs sur les réseaux sociaux comme étant à l’origine d’enlèvements d’enfants.
Vingt personnes ont été interpellées dans la nuit de lundi à mardi 26 mars en Seine-Saint-Denis après des violences visant des Roms, désignés par des rumeurs sur les réseaux sociaux comme étant à l’origine d’enlèvements d’enfants.


Lundi 25 mars à partir de 20 h, « plusieurs rixes et violences » ont eu lieu à Clichy-sous-Bois puis à Bobigny « prenant à partie des personnes de la communauté du voyage », a indiqué cette source à l’AFP, confirmant une information de LCI.
Aucun blessé n’a été déploré, selon cette source. Les vingt personnes arrêtées ont été placées en garde à vue, a-t-elle ajouté.

Ces violences font suite à la multiplication, sur les réseaux sociaux, de messages alarmants évoquant des tentatives d’enlèvements d’enfants ou adolescents par des personnes circulant en camionnette blanche dans plusieurs localités d’Ile-de-France, en particulier des Hauts-de-Seine et de Seine-Saint-Denis.

Évoquant une « rumeur infondée », la préfecture de police (PP) a affirmé ce mardi 26 mars « qu’aucun enlèvement, ni dans les Hauts-de-Seine, ni en Seine-Saint-Denis » n’était « avéré ».

Lundi, la préfecture avait déjà tweeté un message avec le hashtag « #FakeNews », appelant à ne plus relayer la « fausse information » selon laquelle « une fourgonnette blanche circule entre les villes de Nanterre et Colombes pour enlever des jeunes femmes ».

« Suite au partage de cette rumeur sur les réseaux sociaux, deux personnes ont été injustement accusées puis lynchées », a-t-elle souligné.

[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi