Peuple de France-Revue de presse: “Rincé”, “essoré”: Emmanuel Macron « pas loin du burn-out »

dimanche 31 mars 2019

“Rincé”, “essoré”: Emmanuel Macron « pas loin du burn-out »

D'après des proches du chef de l'État, la période actuelle serait particulièrement éprouvante pour lui.
D'après des proches du chef de l'État, la période actuelle serait particulièrement éprouvante pour lui.

On savait le poste épuisant. Mais après moins de deux ans de mandat, l’éreintement affiché par Emmanuel Macron pourrait presque inquiéter.


C’est ce que révèlent plusieurs sources au Parisien de ce dimanche 31 mars, soulignant qu’il subit de plein fouet le rythme et les exigences de sa fonction.

« De nombreux proches s’inquiètent. Ils dévoilent la fatigue d’un homme épuisé par un exercice très solitaire du pouvoir », écrit le quotidien, citations à l’appui. « Il est dans un état… Il est sous l’eau », note un « familier » du président, quand d’autres indiquent qu’il est « rincé », « essoré ». « Il a perdu la queue du Mickey, il n’arrive plus à l’accrocher », va même jusqu’à lancer un « ami » d’Emmanuel Macron.

Le locataire de l’Élysée n’est d’ailleurs « pas loin du burn-out », précise cette dernière source. Et une « petite main » d’en rajouter une couche : « Heureusement qu’il est maquillé, sinon on verrait à quel point il est crevé… ». Même Brigitte Macron serait inquiète : « Elle est très soucieuse. Elle sent que c’est coton », déclare un compagnon de route de la première dame.


[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Macron, 40 ans, au bout du rouleau, prend 2 jours de vacances. Trump, 72 ans, 2 meetings politiques par jour, 289 réformes en 2 ans

2 commentaires:

  1. S'il faisait moins le con,il serait trés certainement plus serein. Et oui Mr Macron,Etre chef d'état n'est pas donné a tout le monde.Il faut une certaine stature,défendre son peuple,et être à son écoute,c'est la moindre des choses. RESPECTER LE PEUPLE.Sécurisez le pays,assainir certaines zones.Voilà entre autres ce que vous auriez dû faire,au lieu de privilégier les immégrés.Vous étes non seulement le jouet de la finance,mais leur otage.Vous etes pour ces financiers,la marionette à qui l'on fait faire n'importe quoi,a partir du moment ou ça leur rapporte.Apparemment,vous frisez la dépression. Vous vous etes mis tout seul dans la merde.Le seul reméde,c'est la DEMISSION,vous verrez aprés tout rentrera dans l'odre,mais vous ne serz pas serein.Votre téte sera remplie de remords.. ,

    RépondreSupprimer
  2. Tant mieux qu'il dégage, cela n'a que trop duré. Sa tromperie sur la personne maintenant se voit car le vernis craque . Un seul mot degage !

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi