Peuple de France : Une députée LREM « Je ne mettrai jamais un pied dans l'Hémicycle s'il y a une femme voilée. »

jeudi 14 mars 2019

Une députée LREM « Je ne mettrai jamais un pied dans l'Hémicycle s'il y a une femme voilée. »

La phrase, rapportée mercredi 13 mars par nos confrères de L'Express, a le mérite d'être claire.
La phrase, rapportée mercredi 13 mars par nos confrères de L'Express, a le mérite d'être claire. 

Celle-ci émane de la députée La République en marche (LREM) Anne-Christine Lang, qui compte bien convaincre ses collègues, à l'occasion d'un débat sur la laïcité programmé le 20 mars, de ne pas investir de candidates voilées aux élections municipales.

Réaliste, l'ex-socialiste ne se fait guère d'illusions : « On ne dégagera pas de positions communes le 20 mars [...] Mais cela peut permettre d'avoir le débat de fond que l'on n'a jamais eu », explique la députée de Paris.

Pour ce membre influent du groupe de travail sur la laïcité, il faut avant tout effectuer « un travail en interne sur tout ce qui touche au voile, à la laïcité et la place des femmes dans l'islam ».

Anne-Christine Lang peut toutefois se targuer du soutien de certains membres de la majorité. « Je vois mal comment des candidates voilées peuvent être compatibles avec les valeurs de notre mouvement », reconnaît ainsi à L'Express Guillaume Vuilletet, élu du Val-d'Oise.

*****

Entrée en politique "par conviction féministe", l'ancienne socialiste se définit volontiers comme "rigide" sur la question. "Je ne mettrais jamais un pied dans l'Hémicycle s'il y a une femme voilée", confie-t-elle.  

La question est sensible pour un parti qui peine depuis deux ans à établir une doctrine claire sur la laïcité. 

Sources: lepoint.fr - lexpress.fr


Sur le même thème lire aussi:



1 commentaire:

  1. Heureusement que de temps en temps il y des élus qui réflechissent,Je suis d'accord l'assemblée nationale n'est pas une mosquée (jusqu'a aujourdh'ui)Je pense que cette députée sera sermonnée par son patron macron minus. Je souhaite que cette proposition essaime sur les élus de tout bord.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi