Peuple de France : Des décrocheurs de portraits d'Emmanuel Macron dans des mairies placés en garde à vue et leurs domiciles perquisitionnés

jeudi 21 mars 2019

Des décrocheurs de portraits d'Emmanuel Macron dans des mairies placés en garde à vue et leurs domiciles perquisitionnés

Le mouvement ANV-COP21 a lancé la campagne #SortonsMacron, consistant à chiper des portraits du président dans les mairies et les exposer au grand air pour le confronter symboliquement aux réalités. 21 personnes ont été mises en garde à vue depuis.
Le mouvement ANV-COP21 a lancé la campagne #SortonsMacron, consistant à chiper des portraits du président dans les mairies et les exposer au grand air pour le confronter symboliquement aux réalités. 21 personnes ont été mises en garde à vue depuis.

Après qu'ils ont décroché des portraits officiels d'Emmanuel Macron dans des mairies, dix militants du mouvement Action Non-Violente COP21, ainsi que le youtubeur Vincent Verzat, ont été entendus par la police le 21 mars, en Loire Atlantique et à Paris.


Selon les militants du mouvement qui ont publié un communiqué, certains d'entre eux ont ensuite été mis en garde à vue et leurs domiciles ont été perquisitionnés.

Depuis le 21 février et le début de l'initiative #SortonsMacron, qui a pour but de dénoncer «l’inaction du gouvernement pour le climat et la justice sociale», 26 portraits du présidents ont été décrochés. Cela a valu à 35 militants d'ANV-COP21 d'être entendus par les forces de l'ordre pour «vol en réunion». Parmi eux, certains ont été mis en garde à vue et perquisitionnés. Dix personnes vont être poursuivies et trois procès vont se tenir, à Strasbourg le 26 juin, à Lyon le 2 septembre et à Paris le 11 septembre.

«Les activistes du mouvement citoyen Action Non-Violente COP21 font clairement l’objet d’une répression pour les faire taire», a estimé Léa Vavasseur, porte-parole d’ANV-COP21.

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Défenseur des droits : la République irréprochable d’Emmanuel Macron épinglée

➜ Wittelsheim: Un militant écologiste en garde à vue pour avoir décroché le portrait de Macron à la mairie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi