Peuple de France-Revue de presse: Un conseiller municipal de Bernes-sur-Oise a déposé un recours contre la présence d’une croix dans les allées du cimetière

jeudi 28 mars 2019

Un conseiller municipal de Bernes-sur-Oise a déposé un recours contre la présence d’une croix dans les allées du cimetière

Un conseiller municipal a déposé un recours contre la présence de ce signe religieux dans les allées du cimetière de la ville. La croix serait, selon lui, contraire à la loi de séparation des Églises et de l’État.
Une croix. (Illustration)
Un conseiller municipal a déposé un recours contre la présence de ce signe religieux dans les allées du cimetière de la ville. La croix serait, selon lui, contraire à la loi de séparation des Églises et de l’État.

Pour l’élu, la présence de ce signe religieux dans l’allée centrale du cimetière, construit bien après 1905 puisque rebâtit après la Seconde Guerre mondiale, est contraire à la loi de séparation des Églises et de l’État et celle de novembre 1887 sur la liberté des funérailles.


L’affaire, jugée recevable, a été mise en délibéré à ce jeudi.


L’affaire remonte au conseil municipal du 14 décembre 2017. À l’ordre du jour figurait alors la modification du règlement du cimetière. 

« J’ai demandé que la croix soit enlevée car le cimetière est soumis au principe de neutralité. Sur une tombe, cela ne pose aucuns soucis car c’est privé, c’est une concession. Pas les allées. Mais le maire m’a opposé une fin de non-recevoir et a répondu : chacun peut saisir le tribunal administratif. C’était donc un devoir de le faire », assure-t-il.

[...]

En savoir plus sur leparisien.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Dans un cimetière de la Vienne, la croix du portail fait l'objet d'un recours en justice

➜ « Vous nous emmerdez !» Lettre à Mr Bonn qui exigeait le retrait de la croix du portail du cimetière de Prinçay

4 commentaires:

  1. Encore un gros connard qui doit préférer le croissant arabe au symbole chrétien. Qu'est ce que ça peut lui foutre, la présence d'une croix dans un cimétiere..

    RépondreSupprimer
  2. Il faut donc enlever les carrés musulmans dans les anciens cimetières municipaux

    RépondreSupprimer
  3. Tout cela démontre que l'heure de la guerre religieuse est une nécessité absolue sinon notre culture chrétienne disparaîtra sous peu. Il faut tout simplement que disparaisse l'islam, sa communauté et ses 4.500 mosquées installées chez-nous.

    RépondreSupprimer
  4. Ce gros connard prépare la France à son Islamisation ?

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi