Peuple de France-Revue de presse: L'assemblée parlementaire franco-allemande est née

lundi 25 mars 2019

L'assemblée parlementaire franco-allemande est née

Fortifier l'amitié franco-allemande, pour renforcer le projet européen dans une passe difficile: l'Assemblée nationale et le Bundestag ont scellé lundi à Paris la création d'une assemblée franco-allemande, vouée à jouer un rôle "d'aiguillon", mais sans pouvoir décisionnaire.
Fortifier l'amitié franco-allemande, pour renforcer le projet européen dans une passe difficile: l'Assemblée nationale et le Bundestag ont scellé lundi à Paris la création d'une assemblée franco-allemande, vouée à jouer un rôle "d'aiguillon", mais sans pouvoir décisionnaire.

Avec cette alliance parlementaire, "nous donnons à la coopération franco-allemande, déjà singulière,
une nouvelle dimension", s'est félicité le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM) en louant une nouvelle institution "qui n'a pas d'équivalent connu".

Avec son homologue du Bundestag, Wolfgang Schäuble (CDU), le titulaire du "perchoir" a signé l'accord parlementaire, déjà approuvé par les deux chambres.

La date choisie n'était pas anodine, 62 ans "jour pour jour" après la signature du traité de Rome, qui a jeté les bases de l'Union européenne en instituant la Communauté économique européenne (CEE).

L'assemblée franco-allemande, qui réunit 50 députés français et 50 allemands, siègera en principe au moins deux fois par an, alternativement en France et outre-Rhin. 

Ses missions: veiller à l'application des décisions communes des exécutifs, suivre les affaires internationales d'intérêt commun et encore travailler à améliorer la vie des populations transfrontalières.

[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi