Peuple de France : Salon de l'agriculture: la visite de Macron sera-t-elle perturbée par les gilets jaunes?

samedi 23 février 2019

Salon de l'agriculture: la visite de Macron sera-t-elle perturbée par les gilets jaunes?

En pleine phase de reconquête de l'opinion, le chef de l'État aura à affronter des agriculteurs dont les secteurs demeurent en difficulté.
En pleine phase de reconquête de l'opinion, le chef de l'État aura à affronter des agriculteurs dont les secteurs demeurent en difficulté.

Ce samedi, Emmanuel Macron effectuera sa deuxième visite du Salon international de l'agriculture depuis son arrivée à l'Élysée.


Un moment très attendu, tant les difficultés de la filière agricole française sont nombreuses, mais aussi parce qu'au même moment, les gilets jaunes défileront dans Paris pour leur 15e samedi de mobilisation nationale.

Pour cette 56e édition, toutefois, le timing sera la clé. Si le Président réédite sa performance de 2018, qui l'a vu parcourir les travées du Salon pendant plus de 12 heures, il aura des échos en simultané de la mobilisation parisienne des gilets jaunes. Vendredi soir, d'après la préfecture de police de Paris, deux manifestations et trois rassemblements avaient été déclarés pour le lendemain dans la capitale. 

Ce téléscopage a incité Eric Drouet, l'un des leaders du mouvement, à évoquer la possibilité d'une intrusion de gilets jaunes à l'inauguration du Salon. Comme l'a relevé le site du Journal du Dimanche, les commentaires publiés en dessous du message Facebook reflètent des divergences.


"Je pense que ce serait une mauvaise idée sur le plan de la communication pour l'image des gilets jaunes", écrit notamment l'un des soutiens du mouvement.

Dans la foulée, le chauffeur routier a publié un nouveau message sur son groupe, appelant ses soutiens à ne pas se rendre au Salon de l'agriculture.

Quoi qu'il en soit, le risque d'une confrontation directe en plein Salon existe. De quoi perturber un programme sous haute protection et déjà saturé, au cours duquel de nombreux agriculteurs souhaiteront interpeller le chef de l'État sur l'impact limité, pour l'heure, de la loi agriculture-alimentation.

[...]

En savoir plus sur bfmtv.com


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Articles à lire aussi