Peuple de France-Revue de presse: Retraites d'anciens présidents : "Je ne trouve pas cela illégitime, scandaleux", estime Édouard Philippe

jeudi 14 février 2019

Retraites d'anciens présidents : "Je ne trouve pas cela illégitime, scandaleux", estime Édouard Philippe

À l'heure actuelle, Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande bénéficient chacun d'une dotation de 6.220,96 euros bruts par mois, selon Franceinfo.
À l'heure actuelle, Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande bénéficient chacun d'une dotation de 6.220,96 euros bruts par mois, selon Franceinfo.

Les anciens présidents et Premier ministres gagnent-ils trop ? Dans les cahiers de doléances mis à disposition dans le cadre du grand débat national mis en place pour répondre à la crise des "gilets jaunes", les Français dénoncent régulièrement les privilèges accordés aux responsables politiques.


Invitée de l'émission "La Grande explication", diffusée mercredi soir 13 février sur LCI et RTL, Mauricette Fléjou, a également interpellé le Premier ministre Édouard Philippe sur le sujet. "Ce qui me choque, c'est que celui qui revient le plus cher à l'État c'est Valéry Giscard d'Estaing", s'est notamment insurgée cette chauffeur-livreur du Finistère, en détaillant les sommes accordées aux anciens chefs de l'État. 

"Ce n'est pas très populaire ce que je vais dire, mais je le dis quand même. Ce n'est pas illégitime ou scandaleux de faire en sorte que les anciens présidents de la République aient une retraite, et qu'ils puissent vivre décemment.

Ils vivent très décemment, j'en conviens", lui a répondu le chef du gouvernement. 





[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Grand débat: il a été demandé à des lycéens de ne pas exprimer leur désaccord avec Macron

➜ Édouard Philippe: "Le RIC, ça me hérisse"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi