Peuple de France : Rennes : des renforts policiers attendus pour la lutte contre la délinquance des mineurs étrangers isolés

mercredi 27 février 2019

Rennes : des renforts policiers attendus pour la lutte contre la délinquance des mineurs étrangers isolés

Les autorités disent faire une priorité de la lutte contre la délinquance des mineurs étrangers isolés, à Rennes. Des renforts policiers sont notamment attendus dans le cadre de la mise en place de la police de sécurité du quotidien.
Les autorités disent faire une priorité de la lutte contre la délinquance des mineurs étrangers isolés, à Rennes. Des renforts policiers sont notamment attendus dans le cadre de la mise en place de la police de sécurité du quotidien.

« On le sait, les mineurs non accompagnés sont nombreux à Rennes et sont un des éléments du sentiment d’insécurité, relève la préfète de Bretagne et d’Ille-et-Vilaine, Michèle Kirry.


«Attention, ces mineurs sont en réalité souvent des majeurs et ne doivent pas être confondus avec les mineurs pris en charge au titre de l’aide sociale à l’enfance par le conseil départemental. Ce sont des jeunes en provenance de pays du Maghreb, plutôt de la frontière algéro-marocaine, violents, rétifs à toute prise en charge quoi qu’on essaie. Ils commettent des délits, avec des phases de calme, comme en ce moment. »

Selon François Angelini, directeur départemental de la sécurité publique en Ille-et-Vilaine, « ils sont dans le centre-ville jusque tard le soir. Ils sont quelques dizaines. Mais très actifs. Les brigades anti-criminalité (bac), sont très mobilisées, avec la collaboration de la police municipale, pour les combattre. »


Des renforts avec la police de sécurité du quotidien

La préfète souhaite aussi intensifier l’expérimentation de police de sécurité du quotidien (PSQ). Elle rappelle que Maurepas, « labellisé quartier de reconquête républicaine » par le gouvernement, doit bénéficier de « renforts supplémentaires ».

[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Rennes: Des «mineurs» isolés étrangers ont encore fait parler d’eux la semaine dernière

➜ Video. Insécurité à Rennes: Les commerçants expriment leur ras-le-bol

➜ Délinquance des mineurs étrangers : bientôt des policiers marocains à Rennes ?

1 commentaire:

  1. Quand nos élites comprendront qu'il faut arréter l'invasion de la France.Des mineurs non rien a faire sur notre sol.Les autres,ceux qui se font passer pour des mineurs,c'est pareil?.Africaniser la France ça suffit.Que rapportent ces immigrés sinon,les maladies,la haine,l'esprit voleur,assassin et violeur.Foutez la paix aux gilets jaunes.Occupez vous en priorité de cette vermine gangréneuse qui pollue notre sol.Il faut organiser des expulsions,cela coutera moins a la France que d'heberger cette faune négative.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi