Peuple de France : «un recul des libertés fondamentales»: un avocat étrille la loi anticasseurs

jeudi 7 février 2019

«un recul des libertés fondamentales»: un avocat étrille la loi anticasseurs

L'Assemblée nationale a presque voté comme un seul homme en faveur de la loi anticasseurs proposée au printemps 2018 et poussée par l'exécutif à l'hiver. Pour l'avocat David Koubbi, cette «loi d'opportunité» nuit aux libertés fondamentales.
L'Assemblée nationale a presque voté comme un seul homme en faveur de la loi anticasseurs proposée au printemps 2018 et poussée par l'exécutif à l'hiver. Pour l'avocat David Koubbi, cette «loi d'opportunité» nuit aux libertés fondamentales.

L'avocat dénonce un texte «liberticide» et déplore «un recul des libertés fondamentales».


Il rappelle aussi qu'il s'agit de la «quatrième loi sécuritaire» depuis l'arrivée d'Emmanuel Macron à l'Elysée. Et d'énumérer la transposition dans le droit commun des mesures de l'état d'urgence, la loi sur le secret des affaires, celle sur la manipulation de l'information précédant ce nouveau texte dit «anticasseurs». La loi de trop ? Du moins, «un point de bascule», selon lui.

David Koubbi questionne également la façon dont l'ordre a été maintenu depuis le début de la crise des Gilets jaunes : 

«Je ne questionne pas les forces de l'ordre, mais les ordres qui leurs sont donnés. Selon le compte de David Dufresne [écrivain documentariste relatant les incidents liés au maintien de l'ordre], on en est à quatre mains arrachées et 17 éborgnés, mais on dit aux manifestants de ne pas venir casqués, ni avec des lunettes et des masques de protection. Du coup, on peut interdire aux Gilets jaunes de venir à la manifestation, leur retirer leur équipement et les inscrire au fichier des personnes recherchées», détaille l'avocat, qui suggère, donc, ironique : 

«Dans ce cas, j'ai deux propositions simples : interdire les Gilets jaunes et interdire les manifestations, mais alors il faut assumer ! [...] On peut même interdire de penser, si c'est le pays que nous voulons !»

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi