Peuple de France-Revue de presse: «criminelle décision»: le père d'un soldat tué par Merah demande à Macron de renoncer au retour de djihadistes en France

samedi 9 février 2019

«criminelle décision»: le père d'un soldat tué par Merah demande à Macron de renoncer au retour de djihadistes en France

Dans une lettre transmise à Valeurs Actuelles, M. Chennouf-Meyer, dont le fils est l’un des militaires tués par Mohamed Merah, demande au chef de l’Etat de renoncer au retour de 130 djihadistes français.
Dans une lettre transmise à Valeurs Actuelles, M. Chennouf-Meyer, dont le fils est l’un des militaires tués par Mohamed Merah, demande au chef de l’Etat de renoncer au retour de 130 djihadistes français.

Le 15 mars 2012, Albert Chennouf-Meyer perdait son fils, Abel, jeune militaire de 25 ans tué à Montauban par Mohamed Merah.

Ce samedi 9 février, le père du jeune Abel a souhaité exprimer sa colère alors qu’une centaine de djihadistes français retenus en Syrie vont être rapatriés en France. Un scénario inadmissible pour M. Chennouf-Meyer. « Monsieur le président, vous allez dans les semaines à venir décider faire revenir 130 djihadistes français dont une partie ont les mains rouges du sang de nos enfants, lance-t-il dans une lettre adressée à Emmanuel Macron et communiquée à Valeurs Actuelles. Je tiens à m’élever de toutes mes forces contre cette criminelle décision. »



[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Retour de djihadistes français : pour Bruno Retailleau (LR), "ce ne sont pas des Français, ce sont des criminels de guerre"

3 commentaires:

  1. Pauvre père qui pleure son fils. Ces islamistes arriérés sont partis de France pour affronter l'armée française et faire leurs actes barbares. Qu'ils ne reviennent pas. Ils sont traîtres à la France. Qu'ils restent là-bas où les kurdes ou les syriens pourront les juger et j'espère les exécuter. Nous ne devons pas les accepter au nom des Droits de l'Homme. Est-ce qu'ils ont respecté les Droits de l'Homme quand ils tuaient des femmes et des enfants ?

    RépondreSupprimer
  2. Je suis entierement d'accord. Ces criminels ne doivent plus rentrer en France. Ils ne doivent plus etre considérés comme étant Francais.Ce sont des traites a la Nation. Ce sont des etres inhumains,ils ne meritent pas de vivre. Qu'ils soient exécutés la ou ils se trouvcent. Basta.Assez de complaisance avec toute cette racaille qui nous pourrit la vie,et l'enléve a des innocents.Il serait temps également de ratisser toutes ces zones de non droit,innaceptable dans notre pays.

    RépondreSupprimer
  3. Bravo Mr continuer de vous battre pour l'honneur de votre fils la France n'a pas besoins de cette sous merde jihadistes ils peuvent tous crever pas de justices pour les fils de puttes enragés une balle dans la nuque voila

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi