Peuple de France : Olivier Roy : « On vit dans une société qui n’est culturellement plus chrétienne »

dimanche 10 février 2019

Olivier Roy : « On vit dans une société qui n’est culturellement plus chrétienne »

Longtemps, l’Europe est restée chrétienne dans ses valeurs malgré la fin de la foi. On pouvait ne pas croire en Dieu, mais revendiquer une identité chrétienne. Depuis les années 60, ce n’est plus le cas.
Longtemps, l’Europe est restée chrétienne dans ses valeurs malgré la fin de la foi. On pouvait ne pas croire en Dieu, mais revendiquer une identité chrétienne. Depuis les années 60, ce n’est plus le cas. 

Selon Olivier Roy, directeur de recherche au CNRS, les catholiques « veulent être écoutés, mais savent qu’ils ne le sont pas ».


Diriez-vous qu'aujourd'hui, les chrétiens ne sont plus qu'une minorité religieuse comme les autres ?

Olivier Roy : Les chrétiens sont les premiers à refuser qu’on les mette sur le même plan que les musulmans et les juifs. Et même si ce n’est plus corroboré par des pratiques religieuses, ils revendiquent toujours le privilège d’être la religion dominante, pour des raisons historiques et culturelles, persuadés que la société européenne occidentale conserve une identité chrétienne. En même temps, tout le monde voit bien que les églises sont vides, qu’on fait venir des prêtres africains ou qu’on puise dans les fraternités traditionalistes et charismatiques.

Si on définit comme chrétien celui qui croit, mais aussi qui s’efforce de suivre l’enseignement de l’Eglise, il représente de fait une minorité qui se vit de plus en plus comme assiégée. Les catholiques parlent d’un « harcèlement de laïcité », d’une « laïcité idéologique ». Dans le fond, ils se sentent trahis par la société profane. Ils veulent être écoutés, mais savent qu’ils ne le sont pas. On vit aujourd’hui dans une société qui n’est culturellement plus chrétienne. Le drame de l’Eglise est là. 

[...]

En savoir plus sur marianne.net


Sur le même thème lire aussi:


1 commentaire:

  1. Monsieur Roy,vous dites que la France n'est plus catholique. A qui la faute. A tous ces salopards de politiques qui vendent leur ame aux islamistes fils de satan.L'incendie de Notre Dame prouve le contraire. Ce drame,est peut etre un message de Dieu,envoyé à la France pour que chacun de nous se rassemble pour contrer l'islamisme gangrénant la France avec l'aval de nos gouvernants actuels/ Cet incendie,est un message du tout puissant,pour défendre la foi catholique,et aux francais pour faire face aux envahisseurs.Un premier ministre et un president qui ont le sourire sur le parvis de notre dame de Paris,ne méritent pas d'etre à la place qu'ils occupent à la tete de l'etat. Monsieur Roy je suis français de souche et catholique.Je ne veut pas que mes héritiers deviennent musulmans,et ma petite fille voilée. L'islam,n'a rien à foutre en France. malheureusement,nos politiques qui trés certainement sont remunérés ouvrent grandes les portes à ces envahisseurs.Il faut arréter et interdire la construction de mosquées en France.pour comprendre ce phénoméne d'envahissement du territoire il ne faut pas sortir des grandes écoles. Mais bon comment faire comprendre cette gravité, aux anes qui sortent de l'ENA;

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi