Revue de presse française et internationale - Peuple de France: Gilets jaunes. Maxime Nicolle dépose plainte pour « menaces » et « entrave à la liberté de manifester »

jeudi 14 février 2019

Gilets jaunes. Maxime Nicolle dépose plainte pour « menaces » et « entrave à la liberté de manifester »

Maxime Nicolle, un des leaders du mouvement des Gilets jaunes, a déposé plainte pour « menaces » et « entrave à la liberté de manifester », a indiqué son avocat Juan Branco ce jeudi.
Maxime Nicolle, un des leaders du mouvement des Gilets jaunes, a déposé plainte pour « menaces » et « entrave à la liberté de manifester », a indiqué son avocat Juan Branco ce jeudi. 

Maxime Nicolle affirme avoir été menacé par un policier de la brigade anticriminalité (BAC) de Toulouse qui aurait pointé un doigt vers lui en disant « soit tu rentres chez toi, soit il risque de t’arriver quelque chose ».


L’une des figures des Gilets jaunes Maxime Nicolle, dit « Fly Rider », a déposé plainte pour « menaces » et « entrave à la liberté de manifester » à la suite d’événements intervenus lors d’une manifestation à Toulouse en janvier, a-t-on appris jeudi auprès de son avocat et du parquet.

La plainte a été déposée mercredi auprès de la compagnie de gendarmerie de Dinan (Côtes-d’Armor), ville où il est domicilié, selon un procès-verbal d’audition diffusé sur Twitter par Juan Branco, avocat de Maxime Nicolle. La procureure de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) Christine Le Crom a indiqué qu’elle allait se dessaisir « au profit du parquet territorialement compétent », soit celui de Toulouse.

[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi