Peuple de France-Revue de presse: Marine Le Pen/Eric Woerth: supprimer les niches fiscales revient à "augmenter les impôts"

mercredi 6 février 2019

Marine Le Pen/Eric Woerth: supprimer les niches fiscales revient à "augmenter les impôts"

"Quand vous supprimez une niche fiscale, vous augmentez les impôts", a souligné mercredi le président (LR) de la commission des Finances de l'Assemblée nationale Eric Woerth, au moment où Gérald Darmanin préconise de les encadrer.
"Quand vous supprimez une niche fiscale, vous augmentez les impôts", a souligné mercredi le président (LR) de la commission des Finances de l'Assemblée nationale Eric Woerth, au moment où Gérald Darmanin préconise de les encadrer.

En "attaqu(ant) les réductions fiscales pour un certain nombre de ménages" qui emploient des personnes à domicile, le ministre des Comptes publics
répond mal "à cette question récurrente des niches fiscales", a estimé M. Woerth sur Cnews, critiquant un "concours Lépine tous les jours des petites idées" alors que "la France a besoin de grandes idées".

Car "quand vous supprimez une niche fiscale, vous augmentez les impôts, donc il vaut mieux se poser la question de l'organisation de l'impôt que de réduire des niches", a souligné M. Woerth.

Cela signifie aussi "que l'emploi à domicile devient un facteur négatif pour la France", et que "vous allez nourrir le travail au noir", a ajouté l'ancien ministre.

*****

Marine Le Pen ne veut pas d'un coup de rabot sur les avantages fiscaux. Mercredi 6 février, la dirigeante d'extrême droite a estimé que supprimer les niches fiscales, tout en laissant les impôts "tels quels", reviendrait à "augmenter les impôts". "Disons-le clairement aux gens : la suppression des niches fiscales, c'est une augmentation d'impôts", a-t-elle déclaré au micro de France Info.

"On peut envisager de supprimer des niches fiscales si on baisse massivement les impôts", "mais on ne peut pas laisser les impôts tels quels et supprimer les niches fiscales", a-t-elle concédé.



Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi