Peuple de France : Macron "ne comprend pas les classes populaires" selon un historien

lundi 4 février 2019

Macron "ne comprend pas les classes populaires" selon un historien

Le président Emmanuel Macron "ne comprend pas les classes populaires", estime l'historien Gérard Noiriel, auteur d'"Une histoire populaire de la France" (Agone), critiquant le manque d'"humilité" d'un chef de l'État qui prend la parole pendant des heures dans un grand débat où "normalement, c'est la parole aux Français".
Le président Emmanuel Macron "ne comprend pas les classes populaires", estime l'historien Gérard Noiriel, auteur d'"Une histoire populaire de la France" (Agone), critiquant le manque d'"humilité" d'un chef de l'État qui prend la parole pendant des heures dans un grand débat où "normalement, c'est la parole aux Français".

Question: Pensez-vous que l'attitude d'Emmanuel Macron, ses petites phrases, aient provoqué la crise des "gilets jaunes"?


Réponse: "Je crois qu'Emmanuel Macron, ce n'est pas lui le responsable de cette crise, elle vient bien avant. Mais il a accéléré le processus par ses discours, par sa vision même de la société française. Il ne comprend pas les classes populaires. Je l'ai montré dans la conclusion de mon livre, elles sont complètement absentes de sa vision du monde. Il suffit de lire son programme présidentiel qui s'appelle +Révolution+: les classes populaires n'existent pas. C'est quand même incroyable qu'un président de la République qui parle au nom du peuple tout entier puisse ignorer la majorité, statistiquement parlant, de ce peuple. (...) 

Je pense qu'il se dit qu'il faut maintenir le cap, il pense que c'est la seule solution, même économiquement parlant. Donc le grand débat, c'est lui qui parle, c'est quand même assez ahurissant, ce grand débat où normalement, c'est la parole aux Français, c'est lui qui fait des speechs de quatre heures! (...) Les +gilets jaunes+ voient ça comme de la provocation". 

[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi