Peuple de France : Un leader des gilets jaunes en garde à vue pour avoir appelé une opération "péage gratuit"

samedi 23 février 2019

Un leader des gilets jaunes en garde à vue pour avoir appelé une opération "péage gratuit"

Pour l'acte XV des gilets jaunes, Julien Terrier voulait occuper le péage de Voreppe, sur l'autoroute A48.
Pour l'acte XV des gilets jaunes, Julien Terrier voulait occuper le péage de Voreppe, sur l'autoroute A48.


Le leader grenoblois des gilets jaunes, Julien Terrier, et un autre membre actif du mouvement ont été placés en garde à vue samedi 23 février dans la matinée, a-t-on appris auprès du parquet de Grenoble.


Les deux hommes sont "dans les locaux de la gendarmerie dans le cadre d'une enquête de flagrance", a précisé à l'AFP le procureur de la République. L'enquête a été ouverte pour "participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences ou dégradations" et "organisation d'une manifestation sur la voie publique sans déclaration préalable".

Julien Terrier et Jérôme Bouzendorffer avaient appelé cette semaine à une opération péage gratuit à Voreppe, sur l'autoroute A48...

[...]

En savoir plus sur huffingtonpost.fr


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi