Peuple de France-Revue de presse: Grand débat: il a été demandé à des lycéens de ne pas exprimer leur désaccord avec Macron

mercredi 13 février 2019

Grand débat: il a été demandé à des lycéens de ne pas exprimer leur désaccord avec Macron

Alors que le grand débat, auquel participent aussi des jeunes, se poursuit, une séquence montrant les détails de la préparation des lycéens à une rencontre avec Macron a été publiée. Il s’avère qu’avant le grand débat en Saône-et-Loire, il leur a été demandé de garder leurs avis pour eux par rapport aux idées du Président.
Alors que le grand débat, auquel participent aussi des jeunes, se poursuit, une séquence montrant les détails de la préparation des lycéens à une rencontre avec Macron a été publiée. Il s’avère qu’avant le grand débat en Saône-et-Loire, il leur a été demandé de garder leurs avis pour eux par rapport aux idées du Président.

Quelque temps avant la rencontre avec le Président, l'enseignant prépare des lycéens, leur adressant un message censé expliquer comment se comporter devant le chef de l'État français.


Il a été ainsi demandé aux jeunes de garder pour eux leurs points de vue s'ils vont à l'encontre de ceux du Président et ne pas trop manifester leur accord avec lui.

Dans l'émission C politique, a été diffusée une séquence qui présente cette préparation «millimétrée» des jeunes, comme l'a fait remarquer l'animateur Karim Rissouli.

«Quand vous partagerez ce que dit le Président, ma foi vous serez contents, ne le manifestez pas trop bruyamment. Et si vous ne partagez pas ce que dit le Président, conservez-le pour vous, ne le manifestez pas trop. C'est tout ce qu'on vous demande. On est en marche?», a lancé le professeur devant des élèves s'apprêtant à monter dans un bus.

[...]

En savoir plus sur sputniknews.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Grand débat: «Tout est millimétré. Le Président connaît déjà nos questions»


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi