Peuple de France : Gilets jaunes: pour Griveaux, des personnes viennent "pour casser, piller, brûler, frapper voire tuer"

mercredi 27 février 2019

Gilets jaunes: pour Griveaux, des personnes viennent "pour casser, piller, brûler, frapper voire tuer"

Interrogé sur une déclaration d'Emmanuel Macron, Benjamin Griveaux a dénoncé avec virulence la violence de certaines personnes dans les manifestations des gilets jaunes, présentes selon lui "pour casser, piller brûler frapper voire tuer", des forces de l'ordre.
Interrogé sur une déclaration d'Emmanuel Macron, Benjamin Griveaux a dénoncé avec virulence la violence de certaines personnes dans les manifestations des gilets jaunes, présentes selon lui "pour casser, piller brûler frapper voire tuer", des forces de l'ordre.


Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, a réagi mercredi en conférence de presse à la phrase lancée mardi soir par Emmanuel Macron:
"Il faut maintenant dire que lorsqu'on va dans des manifestations violentes, on est complice du pire", avait déclaré le président de la République dans le cadre d'un débat avec les élus du Grand Est, à l'Elysée.

"Le président de la République a dit hier ce que beaucoup d'élus locaux lui disent, mais ce qui suscite moins d'émoi quand ce sont des élus locaux qui le disent", a commencé par déclarer le porte-parole, avant d'ajouter: "Il y a dans notre pays une liberté fondamentale qui est celle de pouvoir manifester. Il y a face à cette liberté une autre liberté importante qui est le respect de l'ordre républicain et de l'ordre public".

Après avoir assuré qu'il savait que certaines manifestations se déroulaient sans encombre, Benjamin Griveaux a fustigé les dégradations commises dans plusieurs villes dont Paris, Bordeaux, ou encore Saint-Étienne, où, selon lui, des personnes se rendent aux manifestations "avec un seul objectif: casser, piller, voler, brûler, violenter, pour ne pas dire tuer, des représentants de l'ordre public".

[...]

En savoir plus sur bfmtv.com


Sur le même thème lire aussi:


1 commentaire:

  1. Arretez d'avoir les gilets jaunes dans le colimateur.Pourquoi ne pas faire la chasse aux casseurs,Pourqu'elle raison les forces de l'ordre ne les apprenhendent pas
    Vous et jupiter avez allumé un immense incendie. A vous de l'eteindre avec intelligence.Au lieu de vous occuper du rapatriement d'assassins,traites a la France,vous faites tirer sur de simples manifestants.Tirer sur des manifestants,ce n'est pas de la démocratie.La France depuis I8 mois est devenue une dictature,et une république bananiére. Griveaux retournez a vos chéres études.Vos bla bla bla présidentiels,et gouvernementaux me fayiguent.Vivement un grand coup de balai,et un changement total de dirigeants pour s'occuper en priorité des Francais.A bon entendeur.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi