Peuple de France : "Gilets jaunes" : la justice a prononcé près de 1 800 condamnations depuis le début du mouvement, annonce le Premier ministre

mardi 12 février 2019

"Gilets jaunes" : la justice a prononcé près de 1 800 condamnations depuis le début du mouvement, annonce le Premier ministre

Edouard Philippe s'est exprimé sur le sujet mardi, lors des Questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.
Edouard Philippe s'est exprimé sur le sujet mardi, lors des Questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

La justice a prononcé près de 1 800 condamnations depuis le début du mouvement des "gilets jaunes" à la mi-novembre, a annoncé, mardi 12 février, le Premier ministre Edouard Philippe, devant l'Assemblée nationale.


Le 7 janvier, le Premier ministre faisait état d'"un millier" de condamnations.

"Depuis le début de ces événements, 1 796 condamnations ont été prononcées par la justice et 1 422 personnes sont encore en attente de jugement", a énuméré le chef du gouvernement lors de la séance des questions au gouvernement. En outre, "plus de 1 300 comparutions immédiates ont été organisées et 316 personnes ont été placées sous mandat de dépôt", a-t-il rapporté.

*****



Après la prise à partie de policiers motocyclistes par des Gilets jaunes le 22 décembre sur les Champs-Elysées, il a indiqué qu'une personne avait été interpellée le 31 décembre, mise en examen et placée en détention provisoire le 3 janvier.

L'ancien maire du Havre a appelé, « au-delà de la sanction », « l'ensemble du pays a exprimé son indignation face à la mise en cause de lieux qui symbolisent notre République et notre démocratie » et « celle face aux mises en cause des forces de l'ordre (...) qui assurent la sécurité ».



Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi