Peuple de France-Revue de presse: Le "gilet jaune" licencié par Amazon lance une cagnotte pour financer ses frais de justice

lundi 18 février 2019

Le "gilet jaune" licencié par Amazon lance une cagnotte pour financer ses frais de justice

Un employé "gilet jaune" du site Amazon de Saran, licencié pour faute grave après avoir posté un message sur Facebook, appelant à bloquer l'entrepôt, a décidé de poursuivre la multinationale aux Prud'hommes.
Il est bien décidé à se battre. 

Un employé "gilet jaune" du site Amazon de Saran, licencié pour faute grave après avoir posté un message sur Facebook, appelant à bloquer l'entrepôt, a décidé de poursuivre la multinationale aux Prud'hommes.
Pour l'aider à financer cette procédure, il a décidé de lancer une cagnotte sur la plateforme Leetchi.


Rémi Deblois est bien décidé à contester son licenciement aux Prud'hommes. "Je trouve que la sanction prise est exagérée", explique ce "gilet jaune". "J'ai écrit ce message alors que j'étais énervé et je n'ai jamais mis en danger la sécurité de l'entrepôt" jure le papa de 35 ans. 


"J'ai besoin d'un soutien financier pour continuer mon combat", Rémi Deblois

L'ancien employé d'Amazon est déjà engagé dans une autre procédure judiciaire dans une affaire immobilière et n'a pas les moyens de payer un nouveau procès. Dès lors, il espère que cette cagnotte lui permettra de récolter les 2.000 euros nécessaires pour payer un avocat. 

"Beaucoup de gens me soutiennent et veulent que j'aille au bout de la procédure. J'ai besoin aussi de leur aide financière pour continuer car actuellement je n'ai pas les moyens nécessaires." raconte Rémi Deblois.

[...]

En savoir plus sur francebleu.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Amazon licencie un salarié qui avait soutenu sur Facebook un blocage par les gilets jaunes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi