Revue de presse française et internationale - Peuple de France: François Hollande reconnaît une part de responsabilité dans la crise des "Gilets jaunes"

samedi 2 février 2019

François Hollande reconnaît une part de responsabilité dans la crise des "Gilets jaunes"

"J'ai ma part de responsabilité", a admis François Hollande à propos de la crise des "gilets jaunes", qui manifestaient samedi 2 février pour leur acte XII.
"J'ai ma part de responsabilité", a admis François Hollande à propos de la crise des "gilets jaunes", qui manifestaient samedi 2 février pour leur acte XII.

Dans un entretien accordé au quotidien belge Le Soir, François Hollande reconnaît avoir "forcément" une "part de responsabilité" dans la colère exprimée par le mouvement des "gilets jaunes". 


L'ancien président de la République affirme, dans cette interview publiée samedi 2 février, jour de l'acte 12 de la mobilisation contestataire, également avoir senti qu'une "colère lourde et sourde montait sur des sujets comme les injustices fiscales, la fracture territoriale, et la défaillance de la représentation politique".

Selon lui, l'aggravation de la crise aurait néanmoins pu être évitée. Il pointe ainsi du doigt la gestion de son successeur Emmanuel Macron : 

"Si cette protestation largement soutenue par l'opinion publique avait obtenu une réponse plus tôt, les débordements auraient pu être évités, tout comme la répétition des manifestations. (...) Ce mouvement a traduit une volonté de prise de parole et des revendications, dont beaucoup traduisent un besoin de reconnaissance et de dignité pour lesquelles il faut maintenant trouver un débouché".

[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Le racket fiscal est encore plus fort sous Macron que sous Hollande

➜ Hausse des dépenses publiques : Macron fait pire que Hollande

1 commentaire:

  1. Faire son mea culpa c'est bien.
    Mais Mr Holande qui a mis les pieds dans l'étrier de jupiter,sinon vous. Vous avez fait entrer un jeune scout dans l'un de vos ministéres.Vous aviez largement le temps de vous rendre compte que cet imposteur allait vous faire un enfant dans le dos.Ce qu'il n' a pas manqué de faire.Il vous a trahi comme il trahit à longueur de journée tous les inconscients qui ont voté pour lui.Ce qui est le plus grave dans tout cela c'est qu'il assassine la France,il attise le feu,et divise le pays. Monsieur Hollande je vous en prie allez vous faire confesser,mais avant prévenez le curé car il a du pain sur la planche pour arriver a vous absoudre. Vous avez fissuré la France,votre successeur crée des lézardes a tout bout de champ.J'ignorais que l'ENA enseignait la démolition.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi