Peuple de France-Revue de presse: La France condamnée à verser 15.000 euros à un jeune migrant pour «dommage moral»

jeudi 28 février 2019

La France condamnée à verser 15.000 euros à un jeune migrant pour «dommage moral»

La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a jugé qu’un migrant afghan de 12 ans avait vécu durant plusieurs mois à Calais «dans un environnement totalement inadapté à sa condition d’enfant et dans une précarité inacceptable au regard de son jeune âge».
La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a jugé qu’un migrant afghan de 12 ans avait vécu durant plusieurs mois à Calais «dans un environnement totalement inadapté à sa condition d’enfant et dans une précarité inacceptable au regard de son jeune âge».


La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a condamné jeudi la France pour avoir laissé à son sort un Afghan de 12 ans alors qu'il vivait dans la «jungle» de Calais en 2016, indique l'instance dans un communiqué publié sur son site.

Pour la CEDH, l'enfant parti d'Afghanistan a subi un accès limité aux soins et à l'eau potable, des conditions d'hygiènes déplorables, un manque de nourriture et la promiscuité.

Qui plus est, «les mineurs isolés étrangers se trouvaient de surcroît exposés à divers dangers, dont celui de subir des violences physiques et sexuelles», note l'instance. La France devra ainsi verser au requérant 15.000 euros pour «dommage moral», a décidé la Cour.

[...]

En savoir plus sur sputniknews.com


Sur le même thème lire aussi:

1 commentaire:

  1. Le CDEH serait bien inspiré de s'occuper en priorité de la détresse d'européens dans la misére,qui n'ont pas de toit,qui vivent au jour le jour. Etre humain,je veut bien,mais donnons la priorité à l'europe qui a grand besoin d'attention.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi