Peuple de France : Emmanuel Macron: «Moi aussi je suis Gilet jaune»

vendredi 1 février 2019

Emmanuel Macron: «Moi aussi je suis Gilet jaune»

«Si être Gilet jaune, c'est vouloir moins de parlementaires et que le travail paie mieux, moi aussi je suis Gilet jaune», a déclaré Emmanuel Macron... avant de rappeler son opposition à un retour de l'ISF.
«Si être Gilet jaune, c'est vouloir moins de parlementaires et que le travail paie mieux, moi aussi je suis Gilet jaune», a déclaré Emmanuel Macron... avant de rappeler son opposition à un retour de l'ISF.

Emmanuel Macron a tenté le 31 janvier de se rapprocher de la cause des Gilets jaunes, mouvement citoyen né d'une opposition à... sa politique.
Devant plusieurs journalistes, le président a tenu des propos qui viennent s'ajouter à la longue liste de déclarations polémiques du chef d'Etat depuis le début de son mandat : 

«Si être Gilet jaune, c'est vouloir moins de parlementaires et que le travail paie mieux, moi aussi je suis Gilet jaune !»

Pour lui, il y aurait aussi parmi les Gilets jaunes, «40 à 50 000 militants ultras qui veulent la destruction des institutions». D'ailleurs, selon Paris Match, présent lors de ces confessions, Emmanuel Macron assure ne pas croire aux sondages relayant que plus de la moitié des Français (69% selon le dernier sondage) soutiendraient cette colère.

Nul doute, ces petites provocations à l'attention des Gilets jaunes ne manqueront pas de créer de nouvelles polémiques. 

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi